NFT et immobilier

6 minutes
Mis à jour le
Home > NFT & Métavers > NFT et immobilier

Les NFT font beaucoup parler d’eux, en particulier dans les domaines des jeux vidéos et de l’art. Mais ce n’est pas tout ! La technologie blockchain peut s’appliquer dans des secteurs encore plus inattendus. Considérons les applications possibles des NFT dans le secteur de l’immobilier.

Quelques bases sur les NFT

Un NFT est un Non-Fungible Token, c’est-à-dire un jeton non fongible. Pour faire simple, il s’agit d’un jeton qui représente de façon numérique un bien matériel ou immatériel. Une fois stocké sur un registre public appelé blockchain, le NFT devient un titre de propriété unique. Le NFT présente les avantages d’être :

  • Identifiable et unique ;
  • Non duplicable ;
  • Non falsifiable ;
  • Échangeable.

Ainsi, le propriétaire d’un NFT peut attester qu’il possède un actif, qu’il soit physique ou virtuel. Le NFT représente en quelque sorte un titre de propriété unique qui peut être acheté, vendu ou échangé.

Pour une approche plus complète, n’hésitez pas à consulter notre page « Qu’est-ce qu’un NFT ? ».

Les NFT sont de plus en plus utilisés dans le domaine des jeux vidéos et du métavers. Le secteur de l’art y a aussi trouvé un moyen de se démocratiser et de protéger les créations artistiques contre les reproductions illicites. Mais on comprend vite que les atouts des NFT peuvent également être intéressants dans le domaine de l’immobilier.

Certes, on connaît déjà les jeux comme Decentraland ou The Sandbox où vous pouvez acheter des NFT qui représentent des terrains ou des biens immobiliers dans le métavers. Mais dans cet article, nous parlons du « vrai » immobilier (dans le monde réel).

NFT et immobilier : le concept de tokenisation

Vous l’avez compris, un NFT constitue le titre numérique de propriété d’un bien physique ou non. Ce principe peut facilement s’appliquer au domaine de l’immobilier où la propriété représente un enjeu majeur. Le lien entre NFT et immobilier passe par un concept appelé tokenisation.

La tokenisation d’un bien immobilier consiste à diviser un bien physique réel en un ou plusieurs NFT qui seront inscrits sur la blockchain. Traditionnellement, les propriétaires d’un bien sont désignés dans l’acte notarié. Dans le cas d’un NFT immobilier, la propriété du bien est accordée aux détenteurs de ces NFT et authentifiée publiquement sur la blockchain.

Précisons à nouveau que la tokenisation de l’immobilier n’a rien à voir avec le métavers. Le métavers constitue un univers totalement virtuel dans lequel vous pouvez éventuellement acheter et vendre des biens immobiliers. À l’inverse, la tokenisation de l’immobilier consiste à « mettre » un bien réel sur la blockchain.

Les deux types de NFT immobiliers

Il existe deux façons de tokeniser un bien immobilier :

  • Tokenisation de la propriété fractionnée (FO) ;
  • Tokenisation de l’actif entier (AE).

La tokenisation en fractionné

Avec la tokenisation en propriété fractionnée, le bien est divisé en plusieurs jetons numériques. Un seul bien peut être fractionné en dizaines, voire en milliers de jetons NFT. Chaque détenteur de ces jetons immobiliers possède donc une part du bien physique. Par exemple, si un bien est composé de 1 000 jetons et que vous en possédez 20, vous possédez en fait 2 % du bien immobilier.

En cela, acheter des NFT FO s’apparente en quelque sorte à acheter des parts sociales dans un fonds d’investissement immobilier ou une SCI (société civile immobilière). La différence majeure est que les jetons immobiliers sont enregistrés et authentifiés sur une blockchain publique.

La tokenisation d’un bien complet

Avec la tokenisation de l’actif entier, c’est l’intégralité du bien qui doit être transposé en NFT. Dans les faits, cela reste encore difficilement réalisable à cause de l’environnement réglementaire complexe qui régit les investissements immobiliers. À ce jour, la réglementation ne permet pas de convertir l’acte de propriété lui-même en NFT, mais seulement d’enregistrer une copie de l’acte sur la blockchain.

La tokenisation de l’immobilier en France

Mais à ce jour, est-il vraiment possible d’acheter un bien immobilier tokenisé en France ? À vrai dire, il va falloir patienter encore un peu. Aujourd’hui en France, il existe deux obstacles principaux.

Déjà, la pleine identification du propriétaire (physique ou moral) auprès des impôts est indispensable pour que la transaction soit valable. De plus, toutes les transactions immobilières en France sont aujourd’hui enregistrées dans un registre appelé cadastre. La blockchain n’est pas encore acceptée comme une solution complémentaire ou alternative au cadastre.

Néanmoins, les NFT immobiliers sont déjà une réalité dans plusieurs pays du monde, notamment aux États-Unis, en Allemagne, en Suisse, au Royaume-Uni, au Luxembourg et en Estonie. Si la France ne fait donc pas partie des pionniers du secteur, elle pourrait changer d’avis en constatant les avantages des NFT immobiliers.

Comment fonctionne un NFT immobilier ?

En pratique, un NFT immobilier s’achète comme tout autre NFT, c’est-à-dire avec des cryptomonnaies. Vous devez également le stocker sur un portefeuille (ou wallet) compatible.

Par ailleurs, lorsque vous détenez des NFT immobiliers fractionnés, vous profitez aussi des bénéfices associés à votre part de propriété dans le projet. Par exemple, s’il s’agit d’un investissement locatif tokenisé, chaque détenteur des NFT reçoit les revenus locatifs qui correspondent à sa part.

Comme dans les projets immobiliers classiques, le propriétaire d’un NFT immobilier peut conserver ses jetons ou les revendre pour réaliser une plus-value.

Les avantages des NFT dans l’immobilier

Alors, les NFT sont-ils promis à un bel avenir dans le domaine de l’immobilier ? Difficile à dire pour l’instant. Mais une chose est sûre : les NFT immobiliers ont des arguments à faire valoir.

Tracer les titres de propriété

Avec les NFT immobiliers, la transaction immobilière est inscrite sur le registre public qu’est la blockchain. Ce procédé permet donc d’assurer la traçabilité et l’historique des transactions liées à un bien. À chaque vente, la blockchain enregistre qui vend, qui achète, à quel prix et à quel moment.

De plus, la transaction inscrite sur la blockchain peut facilement être retrouvée et prouvée. Ainsi, il n’y a pas de risque de perdre un acte de propriété ou un certificat d’authenticité. Le titre de propriété est garanti de façon immuable sur la blockchain.

Sécuriser les transactions

Un autre avantage des NFT immobiliers est lié au haut niveau de sécurité de la blockchain qui est par définition décentralisée. Contrairement à un registre centralisé, la blockchain est réputée infalsifiable. Cela signifie que vous n’avez aucun risque de voir votre token NFT disparaître à cause d’une erreur humaine ou d’un acte de malveillance. Par conséquent, personne ne peut supprimer votre token de la blockchain, ce qui garantit la pérennité de votre titre de propriété (hors nouvelle vente, cela va sans dire).

Cela paraît être la moindre des choses ? C’est vrai, mais ce niveau de sécurité n’est pourtant pas garanti pour tous les types de transactions immobilières. Par exemple, sachez que lors du transfert de propriété des parts sociales d’une SCI, la transaction est (dans le meilleur des cas) inscrite uniquement dans un registre tenu par la société elle-même. C’est alors un acte de cession ou de souscription de parts qui sert à prouver que vous détenez les parts sociales. On comprend vite que la perte de ces documents contractuels (suite à une erreur humaine ou à un acte malhonnête) devient vite problématique…

Dynamiser les transactions immobilières

Le plus souvent, les investisseurs immobiliers choisissent d’acheter des biens à proximité de chez eux. Cela est en partie dû au fait que les investisseurs connaissent peu les autres zones géographiques et que la proximité facilite la réalisation de la transaction. Ainsi, la dynamique d’un marché immobilier reste très localisée.

Avec la tokenisation, un bien immobilier peut toucher un public beaucoup plus large. La valeur du bien étant fractionnée en plus petit montant, un plus grand nombre de personnes peuvent participer à l’investissement. Par ailleurs, la vente n’est plus limitée géographiquement puisque la transaction est décentralisée.

Acheter un bien immobilier à plusieurs

Avec l’achat traditionnel, l’investissement immobilier est réservé aux personnes disposant d’un budget significatif ou de la possibilité de souscrire un prêt bancaire. Les NFT immobiliers permettent de faire tomber ces barrières financières qui entravent les « petits » investisseurs. En effet, les NFT immobiliers d’un bien fractionné sont beaucoup plus accessibles financièrement. Ainsi, un investisseur aux ressources limitées peut tout de même accéder à la propriété. Cela peut lui permettre de commencer à faire travailler son argent et ainsi lui « mettre le pied à l’étrier ». Il fait ainsi fructifier son capital sans avoir à porter un lourd fardeau de dettes.

Réduire les coûts des transactions immobilières

L’achat traditionnel d’un bien immobilier s’accompagne de longues procédures contractuelles qui impliquent différents acteurs (notaire, agent immobilier, etc.). En plus de prendre du temps, ces démarches font peser un poids financier relativement lourd sur l’acheteur et le vendeur.

À terme, la technologie de tokenisation immobilière pourrait fonctionner à l’aide de smart contracts, ou contrats intelligents. Comme leur nom l’indique, les smarts contracts apportent de l’intelligence dans le processus. En fait, un contrat intelligent est un protocole capable d’interagir avec la blockchain. Il collecte des informations et exécute automatiquement des actions lorsque les conditions définies sont remplies. Par exemple, un smart contract peut collecter les données de vols d’une compagnie aérienne et indemniser automatiquement les passagers ayant voyagé à bord d’un vol retardé.

Dans le cas d’une opération immobilière, l’utilisation des smart contracts pourrait révolutionner l’ordre établi. Avec la blockchain, les transactions pourront être plus rapides et moins coûteuses, mais tout aussi sécurisées.

Vous souhaitez approfondir le sujet ? Nous vous recommandons la lecture du livre « La Blockchain : une révolution dans l’immobilier » d’Aurélien Onimus.

sur l'auteur

Sacha C.

Abonnez-vous à nos actualités

A Lire Aussi

Bitcoin,On,A,Stack,Of,Coins,With,Samsung,Logo,On

Samsung et 6 entreprises lancent bourse crypto en 2023

Samsung Securities et six autres sociétés de valeurs mobilières sud-coréennes prévoient de lancer une bourse de crypto-monnaies au cours du premier semestre de 2023.
India,Flag,Silk,Desktop,Flag,On,Metal,Rack,Of,Republic

L’ India Blockchain Forum favorise l’adoption du Web3

Le lancement du forum a eu lieu à Telangana. Ce forum a pour objectif de promouvoir à travers l’Inde une meilleure éducation et un
July,16,,2021,,Brazil.,In,This,Photo,Illustration,The,Telegram

Telegram propose des « contrats intelligents de type NFT »

« Imaginez le succès de Telegram avec ses 700 millions d’utilisateurs si nous mettons aux enchères des noms d’utilisateur réservés, des liens de groupe et

L'actualité et les conseils crypto dans votre boite email

Recevez les dernières news, conseils et analyses des meilleurs experts pour rester à jour dans vos connaissances du monde de la crypto.