La Banque de Réserve Sud-Africaine favorable aux cryptos

2 minutes
Mis à jour le
Home > Géopolitique et International > La Banque de Réserve Sud-Africaine favorable aux cryptos

L’autorité bancaire a déclaré qu’éviter des risques en coupant les clients impliqués dans les crypto-monnaies peut constituer une « menace » pour l’intégrité financière.

L’Autorité Prudentielle de la Reserve Bank of South Africa a envoyé des directives à ses filiales. Ceci dans le but de prévenir des activités illicites. L’objectif est d’encourager les banques à ne pas couper tous les liens avec les crypto-monnaies. 

Celle-ci a suggéré qu’un tel acte pourrait entraîner un plus grand risque à long terme.

Un avant et un après

C’est ainsi que l’avis officiel a été signé par le PDG de L’Autorité Prudentielle, Fundi Tshazibana.

Par le passé, certaines banques sud-africaines avaient coupé les liens avec des fournisseurs de services d’actifs cryptographiques (CASP), comme ils sont appelés dans le document. La raison est liée aux réglementations peu claires et aux facteurs de risque élevés.

Toutefois, l’avis souligne que l’évaluation des risques ne signifie pas l’abandon total du crypto:

« L’évaluation des risques n’implique pas nécessairement que les institutions doivent chercher à éviter complètement le risque (également appelé « de-risking »). Ceci peut être fait par exemple en mettant fin en bloc aux relations avec les clients, qui peuvent inclure des CASP. »

Celle-ci poursuit en disant qu’une telle démarche pourrait même constituer une « menace » pour l’intégrité financière générale. Elle pourrait limiter les possibilités de traiter des problèmes tels que le blanchiment d’argent.

Une évaluation approfondie des menaces

La Reserve Bank avait publié fin juilllet une évaluation des risques au sein du secteur bancaire local. Selon le rapport, les crypto-monnaies et les actifs virtuels figuraient parmi les 10 principales menaces identifiées par les principales banques locales.

Le gouvernement sud-africain avait aussi publié un plan prévoyant la classification des crypto-monnaies comme actifs financiers à des fins réglementaires.

Par ailleurs, les lois relatives à cette classification sont attendues dans les 12 prochains mois.

Un avis positif des bourses du pays 

Les bourses de crypto-monnaies en Afrique du Sud ont réagi positivement à cette annonce. Nombreux sont ceux qui pensent que cette mesure favorisera l’adoption dans le pays. Le pays a vu des signes majeurs d’intérêt et d’innovation dans la communauté crypto, y compris des cas d’utilisation crypto  » dans la vie réelle « , ou IRL.

En effet, l’Afrique du Sud abrite des projets cryptographiques tels que Bitcoin Ekas.

Il s’agit  d’un township qui a introduit le bitcoin comme moyen de renforcer l’indépendance financière des communautés locales mal desservies.

Nous retrouvons également Unravel Surf Travel, une société sud-africaine de voyage pro-crypto.

sur l'auteur

Sharon C.

Abonnez-vous à nos actualités

A Lire Aussi

Bitcoin,On,A,Stack,Of,Coins,With,Samsung,Logo,On

Samsung et 6 entreprises lancent bourse crypto en 2023

Samsung Securities et six autres sociétés de valeurs mobilières sud-coréennes prévoient de lancer une bourse de crypto-monnaies au cours du premier semestre de 2023.
India,Flag,Silk,Desktop,Flag,On,Metal,Rack,Of,Republic

L’ India Blockchain Forum favorise l’adoption du Web3

Le lancement du forum a eu lieu à Telangana. Ce forum a pour objectif de promouvoir à travers l’Inde une meilleure éducation et un
July,16,,2021,,Brazil.,In,This,Photo,Illustration,The,Telegram

Telegram propose des « contrats intelligents de type NFT »

« Imaginez le succès de Telegram avec ses 700 millions d’utilisateurs si nous mettons aux enchères des noms d’utilisateur réservés, des liens de groupe et

L'actualité et les conseils crypto dans votre boite email

Recevez les dernières news, conseils et analyses des meilleurs experts pour rester à jour dans vos connaissances du monde de la crypto.