Compte à rebours du halving du Bitcoin

48

Jours

21

Heures

:

35

Min

:

38

Sec

Date ETA de remise de récompense : April 18, 2024 10:00 UTC

Bitcoin (BTC) Crypto Avis 2024: Guide complet

€ 57,732.755

5.697
Dernière mise à jour à 12:02:05 UTC
Market Cap
€ 1,133,410,889,557.3
Fully Diluted Market Cap
€ 1,212,387,855,083.9
Volume
€ 46,215,055,366.49
Circulating Supply
19,632,025.00 BTC

Les 5 meilleures plateformes de Trading Crypto

eToro
5.0

Revue eToro 2024

Kraken
4.0

Revue Kraken 2024

Coinbase
4.0

Revue Coinbase 2024

Crypto.com
4.0

Revue Crypto.com 2024

ByKEP
4.0

Revue ByKEP 2024

Convertisseur Crypto

Dernière mise à jour à 12:15:05 UTC

Tradez Maintenant

La cryptomonnaie est un sujet de conversation qui revient de plus en plus fréquemment dans la bouche des gens. La raison ? Son mode de fonctionnement qui interpelle autant qu’il fascine ! 

Avec un nombre d’utilisateurs qui ne cesse de s’accroître, les cryptomonnaies sont des monnaies numériques basées sur une technologie de cryptage appelée blockchain. Celle-ci permet la création et la gestion d’un registre de transactions décentralisé et sécurisé, faisant d’elle une véritable révolution en termes d’échange de devises.

À la différence des monnaies traditionnelles, les cryptomonnaies ne sont pas émises par une banque centrale, mais par des algorithmes informatiques qui régulent leur offre et leur demande. C’est la raison pour laquelle on parle de monnaie décentralisée.

Qu’est-ce que le Bitcoin ?

achat guide btc


Maintenant que vous êtes familiarisé avec le terme de monnaie virtuelle décentralisée, nous pouvons commencer à entrer dans le vif du sujet : le Bitcoin ! 

BTC crypto, Bitcoin crypto, vous avez sûrement dû entendre parler de ces deux mots. Alors quelle est la différence ? Commençons par préciser une chose importante avant d’entrer dans les détails : BTC représente les coins que vous pouvez acheter ou vendre, et Bitcoin représente la blockchain, dont nous avons parlé plus haut dans l’introduction. 

Le Bitcoin est incontestablement la cryptomonnaie la plus connue du fait qu’elle soit la première à avoir été concrètement utilisée. Considéré comme une forme d’investissement alternatif en raison de sa volatilité élevée, le BTC est l’un des coins (pièces ou jetons, en bon français) les plus convoités en cette période ultra-concurrentielle dans ce secteur. 

Son prix peut varier considérablement en fonction des événements économiques et géopolitiques, des changements de réglementation, ou alors tout simplement des cycles de l’offre et de la demande sur les différents marchés de cryptomonnaies.

Binance

  • Faibles frais
  • Plus de 600 cryptos
  • Plus gros exchanges crypto

L’histoire du Bitcoin

Satoshi Nakamoto, ce nom doit sans doute vous dire quelque chose ? Vous avez sûrement dû en entendre parler ! Ce pseudonyme n’est tout autre que le fondateur du Bitcoin. Encore aujourd’hui, on ne sait toujours pas s’il s’agit d’un, d’une, ou de plusieurs personnes. La chose que l’on sait est que Satoshi Nakamoto a mis en circulation cette cryptomonnaie en 2009.

La blockchain Bitcoin, à travers ses tokens BTC, a vite été considérée comme une référence par les différentes plateformes d’échange de cryptomonnaie. À ses débuts, le Bitcoin a été principalement utilisé par des passionnés de la technologie et des personnes qui cherchaient à créer une monnaie qui échapperait aux régulations des banques centrales. 

C’est la raison pour laquelle le jeton BTC est rapidement devenu populaire au point qu’à mesure qu’il gagnait en popularité et en adoption, il en est devenu un véritable sujet de discussion dans les milieux financiers et économiques.

C’est en mai 2010 que le premier achat connu avec des Bitcoins eut lieu, par un certain Laszlo Hanyecz. Un simple développeur de logiciels qui voulut acheter deux pizzas avec des Bitcoins. 10 000 Bitcoins contre deux pizzas, tel était le prix à payer pour une livraison de deux pizzas ! 

À l’époque, la valeur de chaque Bitcoin était abordable par un grand nombre de personnes, mais aujourd’hui, cette transaction aurait valu plusieurs millions de dollars, dont nous reparlerons plus en détail dans cet article.

Le halving de Bitcoin

Le halving de Bitcoin est un événement qui se produit approximativement tous les quatre ans, ou après chaque extraction de 210 000 blocs sur la blockchain Bitcoin. Il s’agit d’un mécanisme intégré dans le protocole Bitcoin conçu pour contrôler le taux auquel de nouveaux bitcoins sont créés et introduits dans la circulation.

Pendant un halving de Bitcoin, la récompense que les mineurs reçoivent pour la validation et l’ajout de nouveaux blocs à la blockchain est réduite de moitié. La récompense initiale pour l’extraction d’un bloc était de 50 bitcoins lors du lancement de Bitcoin en 2009. Le premier halving a eu lieu en 2012, réduisant la récompense à 25 bitcoins par bloc. Le deuxième halving a eu lieu en 2016, réduisant la récompense à 12,5 bitcoins par bloc. Le troisième halving a eu lieu en mai 2020, réduisant la récompense à 6,25 bitcoins par bloc.

Le but de l’halving est de contrôler l’offre globale de bitcoins et de s’assurer que le nombre total de bitcoins ne dépassera jamais 21 millions. Cette rareté est intégrée dans le protocole Bitcoin comme un moyen de reproduire la rareté et les propriétés déflationnistes des métaux précieux comme l’or. À mesure que la récompense pour l’extraction diminue avec le temps, l’idée est que l’extraction de nouveaux bitcoins deviendra plus difficile, créant ainsi une rareté et influençant potentiellement la valeur de la cryptomonnaie.

Pourquoi le Bitcoin a-t-il été conçu ?

Précisons d’emblée que le Bitcoin n’est pas la première monnaie décentralisée qui a été créée. Dans les années 90, au moment où les technologies commençaient à prendre de plus en plus de place grâce à la naissance d’Internet, plusieurs groupes de personnes avaient déjà essayé de lancer des monnaies numériques décentralisées afin de pouvoir contrer les monnaies d’échange traditionnelles, on les appelait les cypherpunks.

Dans la même vision des choses, le Bitcoin a été conçu pour offrir une alternative aux monnaies traditionnelles réglementées par les gouvernements et les banques centrales. Son créateur, Satoshi Nakamoto, souhaitait offrir une solution pour une monnaie numérique décentralisée basée sur la technologie de la blockchain. 

Son objectif principal derrière le Bitcoin était de créer une monnaie qui ne serait pas contrôlée par une seule entité, telle qu’un gouvernement ou une banque centrale, mais bel et bien par un réseau de pairs utilisant un algorithme informatique.

Cette décentralisation voulait que le Bitcoin soit également conçu pour être une monnaie numérique sécurisée et privée. Cela permet aux utilisateurs d’effectuer des transferts rapides et peu coûteux, tout en garantissant la confidentialité et la sécurité des transactions

Notons toutefois que, bien que ce soit une alternative pour pouvoir effectuer des transferts d’argent, les risques n’en demeurent pas moins importants avec la volatilité des prix et la sécurité des portefeuilles de cryptomonnaies. Alors comment cela fonctionne-t-il concrètement ?

Si vous souhaitez découvrir les différents cours de cryptomonnaie, n’hésitez pas à consulter la page cours crypto qui vous permettra d’en connaître davantage sur le sujet et de disposer d’informations supplémentaires.

Comment fonctionne le Bitcoin ?

cours-du-bitcoin-coinmarketcap

Nous l’avons évoqué précédemment, les cryptomonnaies sont décentralisées. Ce qui signifie que le Bitcoin fonctionne grâce à un réseau utilisant un système de nœuds, ce qui veut dire, concrètement, qu’il y a une vérification suivie d’une validation des transactions en utilisant un système de consensus appelé Proof-of-work (en français : preuve de travail). Voyons ensemble de manière plus détaillée comment cela se traduit :

  • La création de nouveaux Bitcoins : le processus de création de nouveaux Bitcoins est appelé “minage”. Les personnes dédiées à effectuer cette tâche se nomment les mineurs. Les mineurs sont des utilisateurs qui se servent d’ordinateurs puissants pour résoudre des problèmes mathématiques complexes. Lorsqu’ils résolvent ces problèmes, ils sont récompensés par des Bitcoins nouvellement créés. 
  • Les transactions : les utilisateurs envoient des Bitcoins les uns aux autres en créant des transactions sur le réseau Bitcoin. Chaque transaction est enregistrée dans un bloc qui est ajouté à la blockchain, qui est la base de données décentralisée stockant toutes les transactions Bitcoin depuis sa création. 
  • La validation des transactions : toutes les transactions sont diffusées sur le réseau Bitcoin puis vérifiées par les mineurs qui utilisent leur puissance de calcul pour résoudre des problèmes mathématiques complexes, comme pour la création de nouveaux tokens. Une fois qu’un mineur résout un problème, il vérifie toutes les transactions dans le bloc de transactions qu’il a résolu et les ajoute à la blockchain. 
  • La sécurité : celle-ci repose sur des algorithmes de cryptographie avancés qui rendent très difficile la falsification ou la modification des transactions. En d’autres termes, chaque bloc de transactions contient ce qu’on appelle un “hash” qui relie le bloc actuel au bloc précédent. Cela permet d’avoir une chaîne de blocs (blockchain) qui ne peut pas être modifiée sans l’accord de la majorité des nœuds du réseau. 
  • La gestion de l’offre : la quantité totale de Bitcoins pouvant être créés est limitée à 21 millions de jetons, ce qui est codé dans le protocole Bitcoin. Cela veut dire qu’une fois les 21 millions de Bitcoins créés, plus aucun nouveau jeton ne peut être créé. Ainsi, cela permet de maintenir une certaine rareté et de protéger la valeur de cette cryptomonnaie.

Où acheter du Bitcoin ?

guide btc

Vous commencez désormais à mieux comprendre ce qu’est le Bitcoin, la façon dont il fonctionne, et comment il est utilisé. Voyons maintenant où il convient le mieux d’acheter des jetons BTC, et quelles sont les meilleures plateformes pour en acquérir.

Comme il en existe une multitude, il n’est pas toujours évident, en tant qu’utilisateur, d’en sélectionner une en particulier qui peut potentiellement être plus intéressante qu’une autre. Voilà pourquoi nous en avons sélectionné 3 d’entre elles que nous allons vous présenter ci-dessous.

1. Coinbase 

coinbase crypto

Cette plateforme de trading de cryptomonnaies, à la fois populaire et simple d’utilisation, vous permet d’acheter du Bitcoin avec des cartes de crédit ou des virements bancaires. Mais avant tout, vous devez d’abord créer un compte en fournissant vos informations personnelles, y compris une pièce d’identité et un numéro de téléphone.

Coinbase (lire revue) propose également une application mobile qui vous permet d’acheter, de vendre et de stocker cette monnaie numérique. La plateforme propose aussi des fonctionnalités de sécurité telles que la vérification en deux étapes et la conservation des fonds dans des portefeuilles hors ligne pour assurer la sécurité de vos fonds. Ce que l’on vous recommande fortement !

Coinbase

  • Exchange régulé
  • Plateforme conviviale
  • Formation aux cryptos offerte

2. Binance

page accueil binance

Binance est l’une des plateformes les plus populaires pour l’achat de cryptomonnaies comme le Bitcoin. Rapide et efficace, la plateforme Binance (voir comment trader) a été fondée en 2017. Vous pouvez acheter des jetons BTC en utilisant d’autres cryptomonnaies ou des devises fiduciaires telles que l’euro ou le dollar, par exemple.

Il est important de préciser que Binance facture des frais pour les transactions, qui peuvent varier en fonction de la méthode de paiement utilisée et du montant de la transaction. Cette plateforme reste, néanmoins, l’une des plus recommandables qui soit sur le marché actuel.

Binance

  • Faibles frais
  • Plus de 600 cryptos
  • Plus gros exchanges crypto

3. Kraken

Exchange Kraken
Exchange Kraken

Tout comme les deux précédentes, Kraken est une plateforme de trading de cryptomonnaies réglementée et sécurisée, qui permet d’acheter des tokens BTC par virement bancaire. Kraken (lire revue) propose également une grande variété de cryptomonnaies à échanger. 

Créée en 2011, la plateforme californienne a déjà séduit plus de 6 millions d’utilisateurs qui n’ont aucun problème à l’utiliser quant à son côté très sécurisé. En effet, elle propose un système d’authentification par doubles facteurs, ce qui permet à tout utilisateur de se sentir plus serein lors des différentes transactions effectuées.

Kraken

  • Bon support client
  • Exchange sécurisé
  • Faibles frais sur Kraken Pro

La plateforme que l’on vous recommande

Bien que ces plateformes soient toutes les trois intéressantes, il convient d’en choisir une pour commencer à acheter du BTC. C’est pourquoi, vous pourriez commencer à utiliser la plateforme la plus populaire, Binance. Intuitive et agréable à utiliser, cette plateforme vous permettra une utilisation optimale.Que vous soyez amateur ou à un niveau avancé, Binance est la plateforme la plus simple pour acheter du Bitcoin à l’heure actuelle.

Indice Fear & Greed pour le Bitcoin (BTC)

Mis à jour le: 29 février 2024

Maintenant: 78 Avidité extrême

Maintenant: 78 Avidité extrême

Hier: 78 Avidité extrême

La semaine dernière: 78 Avidité extrême

L’autorisation des ETF Bitcoin risque bien de tout changer pour le Bitcoin en 2024. Après des débuts calmes dans sa fluctuation de valeurs pour commencer l’année civile, le Bitcoin continue de se reposer sur des bases très solides. La plus célèbre des cryptomonnaies bénéficie généralement d’un indice fear & Greed assez haut puisque malgré ses baisses massives dans les dernières années, il est toujours parvenu à remonter et retrouver sa valeur initiale. L’avis général était neutre lors des premières semaines de 2024 dans l’univers de la crypto, au-delà même du simple BTC. N’oubliez pas que l’indice est très intéressant mais qu’il n’est pas l’unique chose à prendre en compte au moment de sauter le pas vers l’investissement en cryptomonnaies. 

Globalement, un indice qui met en avant une certaine peur peut être synonyme d’opportunités d’achat grâce à un marché assez bas et des opportunités d’achat. À l’inverse, l’aspect trop cupide de certains investisseurs peut mettre un ou plusieurs actifs en danger avec le besoin pour ces derniers, de se corriger sur le marché. Il faut donc trouver le juste milieu sur cet indice de peur et d’avidité crypto. C’est le cas avec le Bitcoin et d’autres écosystèmes réputés comme peuvent l’être l’USDT, l’Ethereum ou encore, Solana.

Quelle est la valeur d’1 bitcoin en euro ?

La valeur d’un Bitcoin en euro est évolutive. Cela sous-entend que, contrairement à un token stable (ou stable coin), la valeur de l’actif en question peut grimper ou baisser, selon la demande. Au jour où sont écrites ces lignes (début du mois de janvier 2024), la valeur d’1 BTC en EUR est d’un peu moins de 42.000 euros. Lors de son ATH (all time high, sa valeur la plus haute jamais atteinte), l bitcoin en euros valait près de 63.000 euros. La volatilité est donc réelle, il faut se prémunir et anticiper. N’investissez que ce que vous êtes en mesure de perdre.

Acheter du Bitcoin en 2024, est-ce un bon investissement ?

achat bitcoin

Comme vous l’avez compris, le Bitcoin est comme toutes les autres cryptomonnaies : volatil. C’est pourquoi, comme toute devise pour laquelle vous voudriez d’investir votre argent, il faut comprendre que le gain n’est pas assuré. Sa valeur actuelle s’élève à plus de 27 000 dollars. 

Il est aussi important de préciser que vous n’êtes pas obligé d’acheter un token entier. Cela veut dire concrètement qu’une fraction de Bitcoin peut être achetée, permettant à un plus grand nombre de gens de pouvoir en acquérir au cours actuel.

Actuellement, le nombre de BTC a dépassé les 19 millions de jetons, et le maximum en circulation est limité à 21 millions. Voilà pourquoi il n’est pas trop tard pour pouvoir encore en posséder.

Nos conseils pour acheter le Bitcoin

  • Pour éviter les arnaques, il est important d’utiliser les courtiers régulés comme eToro. Ce courtier offre en particulier un accès aux marchés financiers comme le Forex ou les ETF.
  • Il est possible d’acheter les crypto-actifs sous forme de CFD en France. Ce sont des contrats qui vous offrent une exposition au cours du Bitcoin par exemple. Et l’avantage est que vous pouvez utiliser l’effet de levier. Ainsi vous pouvez acheter des Bitcoins virtuellement.
  • La aussi, il est important d’utiliser des courtiers autorisés par l’AMF ou l’autorité des marchés financiers.
  • Contrairement aux exchanges, les courtiers en ligne offre souvent un compte démo pour s’entrainer au trading. Les plateformes fiables proposent plusieurs moyens de paiement.

eToro

  • Plateforme #1 de copy trading
  • Réseau social de traders intégré
  • Trading de CFD cryptos

Les 3 avantages du Bitcoin et les 3 limites du Bitcoin

  • Sa décentralisation : le Bitcoin n’est pas contrôlé par une entité centrale telle qu’une banque centrale, donc moins vulnérable à la censure.
  • La transparence : grâce à la blockchain, toutes les transactions de Bitcoin sont accessibles à tous les utilisateurs. C’est pourquoi chaque transaction peut être vérifiée, ce qui rend plus difficile pour les fraudeurs de tromper le système.
  • La sécurité : Le Bitcoin utilise une technologie de cryptographie avancée pour sécuriser les transactions et les comptes des utilisateurs. Également, la vérification en deux étapes et la conservation des fonds dans des portefeuilles hors ligne rendent le Bitcoin plus sûr à utiliser.
  • Sa volatilité : comme nous l’avons évoqué, c’est une monnaie extrêmement volatile, avec des fluctuations de prix considérables en très peu de temps. Voilà pourquoi il vous faut être vigilant.
  • Risques de sécurité : Bien que le Bitcoin soit considéré comme relativement sûr, il existe des risques de sécurité potentiels comme le piratage de portefeuilles.
  • L’adoption limitée : certes, le Bitcoin est en croissance, mais reste relativement limité dans son utilisation au quotidien. Cela peut le rendre moins liquide, car il peut être plus difficile de le vendre pour de l’argent fiduciaire.

Notre Avis Final sur le Bitcoin

Maintenant que le Bitcoin vous est plus familier, vous pouvez plus facilement vous projeter sur cette monnaie numérique décentralisée, et ainsi suivre son évolution. Désormais, vous êtes plus à même de comprendre des termes tels que le cours Bitcoin euro, le Bitcoin prix, ou encore le BTC crypto. N’hésitez-pas à continuer de vous documenter !

D’ailleurs, à titre d’information, nous vous recommandons de consulter le Guide comparatif : Bitcoin VS Ethereum ce qui vous permettra d’en connaître davantage, et ainsi pouvoir avoir une meilleure approche sur les autres monnaies décentralisées.

À travers cet article, nous avons voulu vous informer sur la cryptomonnaie la plus populaire du marché actuel. À vous maintenant de vous faire votre propre opinion sur le fameux Bitcoin.

Binance

  • Faibles frais
  • Plus de 600 cryptos
  • Plus gros exchanges crypto

FAQ - Questions fréquentes sur Bitcoin

Qui contrôle la quantité de Bitcoin en circulation ?

Le réseau Bitcoin n’appartient à personne, mais est contrôlé par l’ensemble de ses utilisateurs.

Comment est taxé le Bitcoin ?

En France, le Bitcoin est soumis à une taxe sur les bénéfices et les plus-values. C’est une taxe qui s’élève à 30%. La même est appliquée, notamment sur les gains réalisés en bourse, par exemple.

Comment fonctionne l'utilisation du Bitcoin pour les paiements en ligne ?

Vous pouvez effectuer des paiements en ligne en envoyant des bitcoins à une autre adresse Bitcoin. Pour cela, il faut entrer ou scanner l’adresse de la personne B, puis l’entrée sur votre smartphone – ordinateur. Selon la congestion du réseau, les validations seront plus ou moins longues. Après quelques minutes d’attente, vos BTC seront envoyés à la personne B et la transaction sera enregistrée sur la blockchain.

Quels sont les risques du Bitcoin ?

Les risques liés au bitcoin sont surtout financiers. En effet, une personne qui investit trop d’argent dans le Bitcoin ou la cryptomonnaie de manière générale, peut voir son matelas diminuer à force que la valeur du BTC diminue. En effet, sa valeur est virtuelle. Le prix du BTC n’est adossé qu’à la demande et à rien d’autre.

Est-ce que le Bitcoin est légal ?

À l’heure actuelle, les cryptomonnaies et Bitcoin en tête, n’ont pas de statut juridique clair. Elles sont pas reconnues comme des instruments financiers. En revanche, elles ne sont pas interdites. De fait, on peut légitimement penser que Bitcoin et les autres cryptomonnaies sont bel et bien légales, même si rien ne l’indique officiellement.