UE: vers une possible interdiction des Stablecoins ?

2 minutes
Mis à jour le
Home > Géopolitique et International > UE: vers une possible interdiction des Stablecoins ?

La nouvelle législation pourrait potentiellement interdire la monnaie USD de Circle, l’USDT de Tether et la binance USD de Binance.

L’avenir des stablecoins dans la UE

L’Union Européenne (UE) pourrait interdire les stablecoins liés au dollar si la nouvelle législation sur les marchés des crypto-actifs (MiCA) entre en vigueur sous sa forme actuelle.

Malgré l’acceptation de la loi historique de l’Union Européenne sur les crypto-monnaies, certains détails techniques doivent encore être résolus.

Face à cette situation, Blockchain for Europe et la Digital Euro Association ont écrit une lettre au Conseil de l’UE. Celle-ci dans le but de renverser les règles controversées qui pourraient effectivement mettre fin à tout projet de stablecoin lié à autre chose que l’euro.

L’industrie crypto s’exprime

En effet, l’industrie de la crypto-monnaie affirme que l’AMC impose des restrictions sur l’utilisation et l’émission de stablecoins. Il s’agit de celles qui ne sont pas libellées en euros ou dans une autre monnaie officielle d’un État membre.

Ces règles pourraient potentiellement interdire la pièce USD de Circle, l’USDT de Tether et la binance USD de Binance. Celles-ci représentent un volume important des échanges crypto dans le monde.

Par ailleurs, les deux associations ont indiqué que les trois plus grandes stablecoins en termes de volume d’échange risquent d’être interdites dans l’UE à partir de 2024. Cette interdiction serait due aux limites quantitatives imposées à l’émission et à l’utilisation des EMT (e-money tokens). Celles-ci libellées en devises étrangères dans le cadre du MiCA.

Les conséquences liées à cette nouvelle mesure

Limiter leur utilisation dans la zone euro forcerait ainsi les marchés locaux de crypto-monnaies à s’effondrer. Les deux associations affirment que ceci pourrait avoir des implications déstabilisantes. De la même manière, cela pourrait provoquer une fuite importante des activités crypto en dehors de l’UE.

Si le MiCA est appliqué tel quel, on pourrait assister à une extrême volatilité des prix à court terme. Celle-ci causée par des effets de dislocation associés à des prix plus élevés et à une concurrence plus faible dans une industrie cryptographique en développement. Les résultats finiraient par freiner l’innovation selon les experts.

Les professionnels souhaitent protéger les stablecoins

Les deux associations demandent des éclaircissements au législateur, exigeant que toute limitation sur les monnaies étrangères soit très étroite dans l’espace. Pour protéger le rôle des stablecoins référencées en USD, elles ont également demandé des définitions précises des « utilisations en tant que moyen d’échange » dans le cadre du MiCA.

Alors que l’UE prévoit d’interdire les stablecoins, l’industrie cryptographique britannique salue les nouvelles règles relatives aux stablecoins. Celles-ci pourraient faire entrer les actifs cryptographiques comme les stablecoins dans le champ d’application de la réglementation locale des paiements.

Les 5 meilleures plateformes

logo vantagefx
4 /5
4/5
4 /5
4/5
4 /5
4/5
4 /5
4/5
4 /5
4/5
Please select listing to show.

sur l'auteur

Sharon C.

Abonnez-vous à nos actualités

A Lire Aussi