La Maison Blanche publie un premier cadre crypto

3 minutes
Mis à jour le
Home > Géopolitique et International > La Maison Blanche publie un premier cadre crypto


En effet, la Maison Blanche a publié le tout premier cadre cryptographique axé sur le renforcement de la surveillance réglementaire du marché des actifs numériques. Ceci après avoir étudié le secteur pendant environ six mois.

Le cadre fixé par la Maison Blanche appelle à une poursuite vigoureuse contre les actes illégaux liés à la crypto par la SEC et la CFTC.

Dans un communiqué, la Maison Blanche a expliqué comment diverses agences gouvernementales avaient uni leurs forces afin de surveiller le développement du marché des actifs numériques en se concentrant sur sept objectifs clés:

– Protéger les citoyens et les entreprises

– Favoriser l’accès aux services financiers

– Favoriser la stabilité financière et encourager l’innovation 

– Défendre la position de la nation en tant que leader financier

– Lutter contre la criminalité financière 

– Étudier le potentiel d’un dollar numérique (CBDC)

– Protéger les citoyens et les entreprises

La Maison Blanche a mentionné les dangers des crypto-monnaies, en particulier la volatilité des prix et la fraude.

La déclaration appelle la Securities and Exchange Commission (SEC) et la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) à poursuivre énergiquement les enquêtes et les mesures d’application contre les actes illicites liés à la crypto.

Le rapport exhorte le Consumer Financial Protection Bureau et la Federal Trade Commission à sévir contre les comportements contraires à l’éthique. Il a également indiqué que la Commission pour l’éducation à la littératie financière mènera des actions visant à informer le public sur les risques liés aux crypto-monnaies.

– Favoriser la stabilité financière et encourager l’innovation

Cette déclaration a également mis en lumière les stablecoins. Elle confirme qu’il pourrait y avoir des « effets de débordement » et des « courses perturbatrices » si les actifs numériques et les services financiers traditionnels sont combinés.

Elle a utilisé l’effondrement de l’UST de Terra comme preuve du « potentiel d’instabilité ». Dans les jours qui ont suivi l’effondrement d’UST en mai, la secrétaire d’État au Trésor, Janet Yellen, a également abordé le sujet. Elle a fait remarquer que l’expérience avait démontré la nécessité d’une réglementation des stablecoins.

D’ailleurs, le Trésor coopérera avec les institutions financières afin d’identifier les risques et les vulnérabilités. Ceci dans le but de soutenir la stabilité financière.

La Maison Blanche indique que les recherches liées seraient menées par l’Office of Science and Technology Policy et la NSF. Parmi lesquels nous trouvons: la cryptographie, la programmabilité des transactions, la cybersécurité, la protection de la vie privée et les solutions d’actifs numériques respectueuses du climat.

– La lutte contre la criminalité financière

Afin de débattre de la manière dont les crypto-monnaies devraient être réglementées, le ministère du Commerce réunira des agences fédérales, des universitaires, des personnalités du secteur et d’autres parties prenantes.

En effet, le gouvernement discutera des valeurs relatives aux actifs numériques avec des organisations internationales telles que le G7, le G20 et le Groupe d’action financière. Ceci étant indiqué par le Trésor dans son dernier cadre de participation internationale.

Selon l’étude, le département d’État, le département de la justice et le Trésor collaboreront plus étroitement avec les autorités étrangères. L’USAID et d’autres agences aideront quant à elles à établir l’infrastructure et les services pour les actifs numériques dans les pays en développement.

L’administration a clairement indiqué qu’elle souhaitait mettre un terme à tous les crimes liés aux crypto-monnaies. Elle a cité notamment en exemple des groupes comme Lazarus Group qui utilisent les actifs numériques.

Selon ce communiqué, le président Biden envisagerait de modifier la loi sur le secret bancaire et d’autres lois. Le but est d’imposer directement des réglementations aux fournisseurs de services d’actifs numériques, tels que les plateformes NFT. 

Il demandera également au Congrès de modifier la législation afin de donner au ministère de la justice de nouveaux pouvoirs. Ceci devrait leur permettre de poursuivre les délits financiers où qu’ils se produisent et de durcir la sanction pour transmission d’argent sans licence.

– Étude du potentiel d’un dollar numérique (CBDC)

En outre, le gouvernement envisage d’introduire sa propre monnaie numérique de la banque centrale (CBDC). Un dollar numérique pourrait offrir « d’énormes avantages », tels que l’augmentation de l’inclusion financière et l’expansion économique.

Le gouvernement a créé les « Policy Objectives for a U.S. CBDC System », qui reflètent ses principaux objectifs pour une éventuelle monnaie numérique. 

Par ailleurs, la déclaration comprend des principes tels que la protection des clients, la promotion de l’expansion économique et le respect des droits de l’homme. Elle indique également que la Réserve fédérale devra mener des recherches supplémentaires sur les CBDC. Le Trésor sera aussi chargé du pilotage  d’une équipe qui examinera les effets potentiels d’une CBDC.

Cette déclaration de la Maison Blanche est la preuve la plus convaincante à ce jour que le gouvernement a l’intention d’aider le développement des actifs numériques de manière sûre et sécurisée.

Ces actions démontrent que les États-Unis voient le potentiel de la crypto et de la technologie blockchain, malgré la réticence du président Biden et des différents régulateurs à l’égard de l’expansion de l’industrie cryptographique.


sur l'auteur

Sharon C.

Abonnez-vous à nos actualités

A Lire Aussi

Telegram: une nouvelle bourse crypto décentralisée

Le PDG de Telegram, Durov, estime que la bourse décentralisée de Telegram pourrait être potentiellement une excellente réponse pour les investisseurs en crypto-monnaies. Pavel
Zoom sur la plateforme de staking YouHolder

Zoom sur la plateforme de staking Nexo

Nexo est une plateforme en ligne de staking de cryptomonnaies qui propose des services de crédit et d’épargne innovants. Il s’agit d’une alternative particulièrement

Masterblox souhaite plus de femmes dans le Web3

En effet, Masterblox s’est engagée à apporter une plus grande parité entre les sexes dans la sphère du web3. Cette société de crypto-marketing est

L'actualité et les conseils crypto dans votre boite email

Recevez les dernières news, conseils et analyses des meilleurs experts pour rester à jour dans vos connaissances du monde de la crypto.