Le taux de hachage du réseau Bitcoin a atteint un nouveau record historique. Celui-ci est de plus de 540 exahashs par seconde. Cependant, le prix du hash et sa rentabilité chutent à nouveau.

La puissance de calcul du réseau Bitcoin, ou taux de hachage du minage, a atteint un nouveau record historique. Ceci le jour de Noël. Une pression accrue est exercée cependant sur les mineurs dans un contexte de baisse de rentabilité.

Un pic d’activité a été observé

Le 25 décembre, le taux de hachage de la star des crypto-monnaies, le Bitcoin, a atteint le niveau record de 544 exahashs par seconde (EH/s), selon le site Blockchain.com.

De plus, Bitinfocharts a signalé un pic du taux de hachage important au cours du week-end dernier.

Ce constat intervient alors que le taux de hachage du réseau a plus que doublé cette année, augmentant de 130 % depuis janvier.

Binance

  • Portefeuille adapté à la DeFi
  • Portefeuille d’exchange réputé
  • Total contrôle sur vos cryptos.

Par ailleurs, au cours de la même période, le prix de l’actif a augmenté lui aussi pratiquement proportionnellement, grimpant de plus de 150 % depuis le 1ᵉʳ janvier 2023.

Will Clemente, cofondateur de Reflexivity Research, a examiné le taux de hachage sur une échelle logarithmique.

Il mentionne ainsi : “L’interdiction de l’exploitation minière en Chine à l’été 2021 est à peine perceptible. Imaginez que le réseau monétaire open-source décentralisé le plus sûr de la planète s’éteigne, ça se ferait sans moi.”

Une mauvaise nouvelle pour les mineurs

En effet, un taux de hachage élevé présente un certain intérêt pour les modèles de prix théoriques, tels que le prix implicite corrigé du hachage.

Toutefois, ce n’est pas une bonne nouvelle pour les mineurs. Ceux-ci devront travailler plus dur pour sécuriser le bloc suivant.

Par ailleurs, le prix du hachage a chuté au cours de la semaine dernière. L’engouement pour l’inscription de l’ordinal BRC-20 s’étant calmé. Le prix du hash est actuellement de 0,09 $ par térahash par seconde et par jour, selon HashrateIndex.

La rentabilité a chuté de 34 % depuis le sommet de 0,136 $/TH/s/jour atteint le 17 décembre dernier. Le prix du hash monte souvent en flèche en cas de forte demande. Ceci entraîne des frais de transaction élevés, comme lors de la récente frénésie.

“Nous approchons d’une année entière sans que les mempools de Bitcoin ne soient entièrement vidés. Ce constat a entraîné une pression élevée sur les frais depuis février”, observe l’analyste de Glassnode “Checkmatey”.

Par ailleurs, le taux de hachage du réseau avait franchi pour la première fois la barre des 500 EH/s. Ceci à la fin du mois de novembre dernier.

Sur l'auteur

Sharon C.

Bonjour, je m'appelle Sharon et je suis traductrice-éditrice du site Tokize.com. Mon travail au quotidien est de vous tenir informés sur les dernières actualités du monde de la crypto au niveau international. Sur ce site, vous trouverez les dernières actualités mais également des guides et des tutoriels qui pourront vous aider à démarrer en toute confiance dans cet univers. N'hésitez pas à le parcourir en entier !