Home > Reviews > Revue Interactive Brokers 2022

Revue Interactive Brokers 2022

Plateforme d'échange de cryptomonnaies réglementée au compétitive du point de vue des frais, Interactive Brokers a de quoi attirer les investisseurs. Son gros plus ? Un accès à de nombreuses valeurs, dont des valeurs classiques de marchés émergents.

Évaluation

4 /5
4/5

Points forts

  • Bien réglementé par 10 régulateurs financiers
  • Accès à plus de 30 marchés, des principaux centres financiers aux marchés émergents
Mis à jour le

Il existe des centaines de plateformes par lesquelles vous pouvez investir dans les cryptomonnaies, mais Interactive Brokers (IBKR) est l’un des meilleurs courtiers en ligne au monde. IBKR est bien connu dans le monde entier pour offrir des services de qualité et vous pouvez voir ce que les investisseurs pensent de l’entreprise sur Internet. Voici notre guide sur Interactive Brokers qui vous aide à vous lancer sur cette plateforme pour le trading de cryptomonnaies.

Qu’est-ce que la plateforme Interactive Brokers ?

Interactive Brokers est une société de courtage en ligne dont le siège est aux États-Unis. Constituée en 1993, elle a été l’une des premières sociétés à mettre en place un système de négociation électronique, les courtiers de l’époque utilisant encore le système de la criée. À partir de là, la société s’est étendue au-delà des frontières américaines et possède désormais des bureaux dans la plupart des grandes villes, notamment au Royaume-Uni, au Canada, en Australie, en Irlande, à Singapour, en Inde, au Japon, à Hong Kong et en Hongrie.

Aujourd’hui, la Interactive Brokers gère l’une des plus grandes plateformes de négociation électronique du monde, si l’on en juge par le volume moyen des transactions. En fait, bon nombre de courtiers utilisent IBKR pour accéder aux bourses à travers le monde. En effet, beaucoup d’entre eux ne disposent pas de connexions et de liquidités nécessaires pour accéder à ces marchés. Interactive offre même son soutien aux investisseurs institutionnels tels que les fonds spéculatifs, les gestionnaires de fonds et les family offices.

Le broker se targue actuellement de posséder 1,81 million de comptes clients, dont 76,5 % sont des comptes individuels, le reste appartenant probablement à des acteurs institutionnels. Cela explique pourquoi IBKR traite plus de 2,5 millions de dollars de revenus moyens de transactions (DARTs) chaque jour et possède une valeur de capitaux propres de 10,48 milliards de dollars.

L’histoire d’IBKR

Le succès d’Interactive Brokers remonte à 1977, lorsque Thomas Peterffy a choisi de devenir un teneur de marché individuel plutôt qu’un concepteur de logiciel pour Mocatta Metals. Pionnier dans le secteur, Peterffy a imaginé une révolution dans la négociation des matières premières qui n’impliquait pas le système de vente à découvert. Au lieu de cela, il a créé un système qui décodait les signaux électriques et les envoyait à son bureau de l’American Stock Exchange (AMEX). Au début, la société s’appelait T.P. & Co., puis elle a été rebaptisée Timber Hill Inc. Il a ensuite informatisé les transactions du Chicago Board Options Exchange (CBOE), du Philadelphia Stock Exchange et du New York Stock Exchange (NYSE).

Peterffy était également un développeur de logiciels prolifique qui a introduit le premier système de trading algorithmique entièrement automatisé. Il a mis en place les premiers ordinateurs de poche utilisés pour le trading en 1983. On peut dire que son influence sur le marché boursier a été énorme !

En 1993, Interactive Brokers a vu le jour, mais uniquement pour fournir la technologie dorsale à Timber Hill. Alors que la société continue de se développer et de pénétrer les marchés européens et asiatiques, elle est rebaptisée Interactive Brokers en 2001 et traite 200 000 transactions par jour. Goldman Sachs avait fait une offre d’acquisition de la société en 1999, mais elle a été rejetée.

Quels instruments pouvez-vous négocier sur IBKR ?

IBKR étant l’une des plus grosses plateformes de négociation en bourse, vous ne pouvez vous attendre à rien de moins que le meilleur. Avec IBKR, vous avez accès à de multiples bourses dans le monde entier et à un vaste choix de classes d’actifs à négocier. Parmi ces classes d’actifs, vous trouverez des paires de devises, des actions, des indices, des options, des contrats à terme, des fonds communs de placement, des obligations, des matières premières, etc.
Tous ces services sont offerts à une faible commission par rapport aux autres courtiers du marché, ce qui rend la plateforme accessible à tous et pas seulement aux investisseurs institutionnels.

L’écosystème d’Interactive Brokers

L’écosystème d’Interactive Brokers propose des milliers d’actifs que vous pouvez négocier depuis votre ordinateur ou votre smartphone. La société a des connexions avec des bourses dans 33 pays différents et 150 marchés. Cependant, pour ce guide, nous nous concentrerons principalement sur les cryptos, qui sont peut-être la principale raison pour laquelle vous envisagez d’utiliser IBKR.

Cryptomonnaies disponibles

Bien qu’IBKR ait accès à un vaste réseau de marchés et d’échanges, son offre de cryptos est encore assez limitée. Pour le moment, les seules cryptomonnaies que vous pouvez négocier sur la plateforme sont :

La raison d’une sélection aussi limitée est qu’IBKR ne détient aucune des cryptos que vous choisissez d’acheter sur la plateforme. Au lieu de cela, la négociation et la détention de cryptos sont facilitées par Paxos Trust. Grâce aux connexions d’IBKR à diverses bourses, vous pouvez également acheter des contrats à terme de Bitcoin et d’Ethereum sur la plateforme.

Actifs disponibles hors cryptos

Là où Interactive Brokers brille vraiment, c’est lorsque vous regardez les autres produits qu’elle a à offrir au-delà des cryptos. Par exemple, grâce à l’accès à 83 marchés boursiers, qu’ils soient majeurs ou mineurs dans les économies émergentes, vous pouvez négocier plus de 5 000 actions de sociétés, soit sous forme d’actions réelles, soit sous forme de CFD. Quant aux ETF, vous avez le choix entre plus de 10 000 titres à négocier, mais il n’existe que des CFD sur indices boursiers et aucun CFD sur ETF.

Parmi les autres instruments, citons :

  • Paires de devises – plus de 100 paires
  • Fonds communs de placement – plus de 400 fonds
  • Obligations – plus d’un million d’obligations d’État et d’entreprises
  • Options – 34 marchés d’options dans les grandes et petites bourses.
  • Futures – 32 marchés à terme dans les grandes et petites bourses.

Comment négocier des cryptomonnaies sur Interactive Brokers ?

Il suffit de 5 étapes simples pour que vous puissiez négocier des cryptomonnaies sur Interactive Brokers :

Étape 1 : Créez votre compte

La première chose à faire est de devenir membre de la communauté Interactive Brokers en créant un nouveau compte sur la plateforme. IBKR ayant de nombreuses filiales, vous serez redirigé vers celle qui vous convient le mieux en fonction de votre localisation.

1. Allez sur le site Web de l’IBKR et cliquez sur Ouvrir un compte.

2. Ensuite, il vous sera demandé de fournir les détails de votre compte tels que l’email, le mot de passe et la localisation géographique.

3. Un courriel sera envoyé à votre boîte de réception pour vous demander de confirmer qu’il s’agit bien de vous et le compte sera activé.

4. Vous pouvez maintenant vous connecter à votre compte IBKR avec les détails que vous avez fournis ci-dessus.

5. À partir de là, il vous sera demandé de fournir vos informations personnelles qui seront liées à votre compte. Il s’agit d’informations telles que votre nom, votre adresse et votre numéro d’identification fiscale.

6. On vous posera également quelques autres questions telles que l’emploi, la provenance des fonds et des questions de sécurité. Toutes ces questions sont destinées à limiter le blanchiment d’argent.

Étape 2 : Vérifier votre compte

1. La première chose que vous devrez vérifier est votre numéro de téléphone. Saisissez votre numéro dans la zone de texte indiquée et attendez un SMS de confirmation.

2. Configurez ensuite votre compte comme un compte sur marge ou un compte au comptant. Un compte sur marge vous permet de négocier en utilisant l’effet de levier, ce qui le rend idéal pour les investisseurs actifs et professionnels. D’autre part, le trading avec effet de levier est risqué et nous recommandons le compte au comptant pour les investisseurs débutants.

3. Cette étape sera suivie d’une série de questions portant notamment sur vos revenus, votre patrimoine, vos objectifs d’investissement et votre expérience en matière d’investissement. En fonction de vos réponses, Interactive Brokers peut limiter certains de vos accès au trading pour éviter des pertes inattendues.

4. Sélectionnez les marchés et les actifs que vous souhaitez négocier, car il existe un grand nombre de produits négociables. Cela devrait permettre de réduire l’encombrement de votre plateforme de négociation.

5. Une option intéressante dans ce processus est que vous pouvez choisir de prêter vos actions aux vendeurs à découvert et gagner 50 % des revenus perçus des prêts d’actions.

6. Confirmez votre résidence fiscale en saisissant vos coordonnées fiscales

7. Validez votre compte en fournissant un document prouvant votre adresse, tel qu’un relevé bancaire ou un document émis par le gouvernement indiquant votre adresse de résidence.

Étape 3 : créditer votre compte

1. Depuis le tableau de bord de votre compte, une fois que vous êtes connecté, allez dans l’onglet Transfert et paiement et choisissez Dépôt.

2. Vous ne pouvez déposer que par virement bancaire (SEPA). Néanmoins, vous pouvez choisir parmi 9 devises de base en Europe, mais Interactive Brokers supporte 23 devises de base pour les investisseurs dans d’autres pays.

3. Saisissez vos coordonnées bancaires sur la page suivante et indiquez le montant que vous souhaitez déposer. La transaction peut prendre jusqu’à trois jours ouvrables.

Étape 4 : Télécharger la plateforme de négociation

Traders Workstation (TWS) est la plateforme de trading propriétaire d’IBKR et peut être téléchargée sur votre ordinateur ou sur mobile. Cette plateforme dispose d’outils d’analyse et de graphiques de qualité professionnelle. Vous devriez donc envisager de la télécharger si vous êtes un trader actif.

Pour les nouveaux traders, cependant, nous recommandons d’utiliser le portail client sur votre navigateur Web dans un premier temps, le temps de s’acclimater à la plateforme TWS. Vous pouvez également télécharger IMPACT ou GlobalTrader pour mobile, qui sont tous deux plus faciles à appréhender.

Étape 5 : Effectuez votre premier trade sur Interactive Brokers

Tout ceci étant réglé, vous êtes prêt à commencer à investir dans les cryptomonnaies sur Interactive Brokers. Comme recommandé, nous allons utiliser le portail client Web, car il est plus facile à comprendre. Il suffit d’aller dans l’onglet Trade à partir du tableau de bord de votre compte et de sélectionner cryptocurrencies, d’où vous pouvez rechercher la crypto dans laquelle vous voulez investir.

Quels sont les frais sur Interactive Brokers ?

Lors de l’investissement dans les cryptomonnaies, Interactive Brokers prélève une commission comprise entre 0,12 % et 0,18 % en fonction du volume mensuel des échanges.

Valeur mensuelle négociée en USD

Commission

Inférieur ou égal à 100 000 $.

0.18 %

100 000,01 $ à 1 million de dollars

0.15 %

Plus d’un million de dollars

0.12 %

La commission minimale facturée sur toute transaction unique est de 1,75 USD, mais elle ne peut pas non plus dépasser 1 % de la valeur de la transaction. Et comme IBKR ne facture pas de frais supplémentaires tels que les spreads, la plateforme a des frais parmi les plus bas pour les investisseurs en crypto.

Régulation de la plateforme Interactive Brokers

Depuis près de trente ans qu’Interactive Brokers existe, elle a créé plusieurs filiales, dont chacune est régulée par l’autorité financière de la région.

Pays

Régulateur

Protections des fonds investisseurs jusqu’à

USA

La Securities and Exchange Commission (SEC) et la Financial Industry Regulatory Authority (FINRA).

500 000 $ (limite de 250 000 $ en espèces)

ROYAUME-UNI

Autorité de conduite financière (FCA)

85 000 £

Europe du Nord et de l’Ouest

Banque centrale d’Irlande (CBI)

20 000 €

Europe centrale et orientale

Banque centrale de Hongrie (MNB)

100 000 €

Canada

Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM)

1 000 000 CAD

Australie

Commission australienne des valeurs mobilières et des investissements (ASIC)

Aucun

Japon

Agence des services financiers (FSA)

Aucun

Hong Kong

Commission des valeurs mobilières et des marchés à terme de Hong Kong

Aucun

Inde

Conseil indien des valeurs mobilières et des changes (BSE)

Aucun

Singapour

Autorité monétaire de Singapour (MAS)

Aucun

Bien que le courtier ne soit pas officiellement régulé par l’AMF, il est parfaitement autorisé par l’institution.

Interactive Brokers est-il sûr ?

Oui, absolument. Interactive Brokers existe depuis près de trois décennies et, comme nous l’avons vu, a été à l’origine d’une grande partie de l’innovation dans le domaine du trading en ligne. IBKR continue d’améliorer ses services en permanence pour garantir à ses clients ce qu’il y a de mieux, ce qui explique pourquoi plus de 1,8 million de comptes ont été créés sur la plateforme.

Interactive Brokers est également cotée à la bourse Nasdaq. Cela devrait garantir une plus grande sécurité aux investisseurs, car les sociétés publiques font l’objet d’un examen plus approfondi de la part des régulateurs et des investisseurs en bourse. IBKR fait l’objet d’une surveillance constante de la part des régulateurs et le broker fournit des informations sur ses opérations.