Des milliers de crypto-monnaies existent aujourd’hui, et beaucoup d’autres sont lancées chaque jour. Au fil des ans, la création de crypto-monnaies est devenue moins compliquée. Par le passé, le développement de crypto-monnaies était un exercice complexe et lourd. Aujourd’hui, le processus est devenu plus accessible. Avec quelques compétences en codage ou des connaissances sur le secteur, vous pouvez créer votre crypto-monnaie en quelques minutes.

L’époque où les crypto-monnaies émergeaient de zéro est révolue. Les monnaies comme le Bitcoin et l’Ethereum ont nécessité un développement complexe lors de leur création. Longtemps après leur lancement, des modifications ont été apportées pour les améliorer. Ethereum est toujours activement en développement par exemple. 

Avec la disponibilité de plateformes précurseur, n’importe qui peut facilement modifier les codes pour offrir quelque chose d’entièrement nouveau. 

Lorsque nous parlons de la création de crypto-monnaies, l’écriture de scripts et le développement technique ne sont qu’un aspect du processus. Les crypto-monnaies développées devront se retrouver entre de bonnes mains. Elles doivent atteindre les bons utilisateurs qui pilotent leur cas d’utilisation. Elles doivent être maintenues et gérées pour résister à l’épreuve du temps et aux défis du secteur.

Il existe trois façons de créer une crypto : 

  • Créer une nouvelle blockchain à partir de zéro.
  • La bifurcation (fork) d’une blockchain existante pour en créer une nouvelle.
  • Création d’une crypto-monnaie via une plateforme spécialisée.

Distinction entre coins et tokens

Les crypto-monnaies se présentent sous deux formes, et de nombreux utilisateurs ont besoin de précisions sur les deux et les mélangent parfois lorsqu’ils tentent de faire une description. Il s’agit des pièces (coins) et des jetons (tokens)

  • Une pièce est une crypto-monnaie native de sa propre blockchain. La plupart des crypto-monnaies de première génération sont des pièces ou coins, car elles sont des produits d’une blockchain primaire. Parmi les exemples de pièces, citons Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH) et Ripple (XRP).
  • Le jeton n’a pas sa propre blockchain. Il est émis au-dessus d’une blockchain existante, appelée blockchain de niveau 1. Polygon (MATIC) et Shiba Inu (SHIB) sont 2 exemples de jetons lancés sur la blockchain Ethereum. Il est relativement aisé de lancer un token sur des sites dédiés comme PinkSale. ETH et SHIB partagent la même blockchain, ETH est un coin et SHIB est un token.

Avec la distinction ci-dessus, vous comprendrez que lorsque vous créez une crypto-monnaie à partir de zéro, elle est appelée un coin. En revanche, les crypto-monnaies construites sur des blockchains existantes sont appelées tokens, elles sont plus répandues. Vous comprendrez également qu’une pièce peut survivre de manière indépendante tant que la blockchain qui la supporte est maintenue, contrairement à un jeton qui dépend de l’existence et des performances techniques de la blockchain mère.

Les différentes manières de créer une cryptomonnaie

1. Créer une nouvelle blockchain à partir de zéro

Tout ce qui concerne la blockchain, de la fonctionnalité aux performances ou encore la sécurité, dépendra des créateurs de la blockchain. Ce processus est destiné aux experts qui ont des compétences approfondies en informatique. Il implique la conceptualisation d’une idée et l’écriture du code, ligne après ligne.

La création de blockchains à partir de rien, était plus populaire aux premiers jours des crypto-monnaies, avant que les plateformes pouvant héberger des applications décentralisées (DApp) n’apparaissent sur le marché. Un ordinateur puissant, un serveur personnalisé et un espace suffisant pour la croissance de la blockchain seront des outils indispensables. Ces types de blockchains requièrent un important capital et leur construction prend du temps.

2. Forker une blockchain existante pour en créer une nouvelle

La bifurcation ou fork d’une blockchain est la deuxième plus ancienne méthode de création de crypto-monnaies qui ait vu le jour. Les protocoles de blockchain sont généralement open source et sont accessibles sur GitHub. Pour créer une nouvelle blockchain à partir d’une blockchain existante, plusieurs développeurs ont copié les codes des blockchains actuelles sur GitHub et les ont modifiés pour les adapter à leurs besoins.

Les développeurs ont créé des blockchains comme Litecoin, Bitcoin Cash et Bitcoin Gold à partir du code de Bitcoin. Ethereum Classic, EtherZero et Metropolis sont des forks d’Ethereum.

3. Créer sa propre crypto-monnaie via une plateforme spécialisée

L’adoption de plateformes existantes est le moyen le plus simple de créer des crypto-monnaies parmi les choix. Cela passe par des services Blockchain-as-a-Service (Baas) ou simplement par des sites comme PinkSale où l’on peut créer un token en quelques clics.

De nombreuses solutions de crypto-monnaies ou de DApp disponibles aujourd’hui entrent dans cette catégorie, la majorité d’entre elles étant construite sur la blockchain Ethereum ou sur la BNB Chain

Procédure étape par étape pour la création d’une crypto-monnaie

Les crypto-monnaies sont des projets que vous devez très bien planifier avant de les exécuter. Pour créer une crypto-monnaie, il ne suffit pas de sauter sur son ordinateur et de commencer à coder. Comme tout exercice de programmation, une seule petite erreur empêchera la bonne exécution du protocole. Par conséquent, pour créer une crypto-monnaie, vous devez suivre les étapes suivantes :

création d’une crypto-monnaie

1. Définir correctement les cas d’utilisation de votre crypto-monnaie

Clarifier vos objectifs est la première chose à effectuer avant de se lancer dans la création d’une crypto-monnaie. Que ce soit les contrats intelligents, la gestion des actifs, l’authentification, la vérification ou tout autre objectif que vous souhaitez atteindre.

Cette première étape vous aidera à décider des préférences à attacher à votre blockchain. Elle vous aidera à savoir quelles sont les qualités de la blockchain auxquelles vous devez accorder la plus grande priorité.

2. Choisir un mécanisme de consensus

Les mécanismes de consensus déterminent comment les transactions sont vérifiées sur les blockchains. Ils jouent également un rôle dans la manière dont les blockchains sont sécurisées et gérées. Les mécanismes de consensus les plus populaires sont les algorithmes de consensus Proof-of-Work (PoW) et Proof-of-Stake (PoS). Pour chacun de ces types d’algorithmes, il existe des points forts et des points faibles. Vous devrez appliquer le mécanisme de consensus le plus approprié en fonction de ce que vous voudrez réaliser et des priorités attachées à votre crypto-monnaie.

3. Décider de la méthode de création à appliquer

Cette étape s’intéresse aux compétences et aux ressources. Si vous avez les compétences en codage, le temps et les autres éléments mentionnés plus haut dans ce post, envisagez de construire votre blockchain à partir de zéro et de créer un coin. Sinon, vous pouvez opter pour les deux autres méthodes, à savoir forker une blockchain déjà existante ou développer une DApp sur une blockchain mère en faisant recours au BaaS.

Une fois encore, le produit final que vous aurez en tête déterminera la blockchain à choisir si vous décidez d’adopter un protocole existant.

4. Définition des nœuds

Cela concerne une blockchain créée à partir de zéro. La définition des nœuds est un aspect essentiel de la création de crypto-monnaies et du développement de la blockchain. Ce processus définit et distribue les pouvoirs qui font fonctionner la blockchain. La sécurité, la vitesse de transaction, les permissions et plusieurs autres détails techniques sont importants à ce niveau et attribués aux participants du réseau. L’attribution des rôles et la distribution des responsabilités aux nœuds se font à ce niveau. 

6. Intégration d’API

Les crypto-monnaies doivent être adoptées. Il est donc opportun d’explorer toutes les voies raisonnables pour promouvoir l’accessibilité d’un projet de crypto-monnaie.

L’intégration d’une interface de programmation d’applications (API) n’est peut-être pas la norme avec les anciennes blockchains, mais les protocoles de nouvelle génération adoptent ce système pour augmenter le quotient d’accessibilité des blockchains. Les API facilitent l’intégration des blockchains avec d’autres plateformes, notamment celles du grand public.

7. Conformité réglementaire

Assurez-vous d’appliquer toutes les exigences réglementaires de votre juridiction. En effet, la réglementation des crypto-monnaies se développe et se répand dans le monde entier. Recherchez tous les protocoles réglementaires dans votre pays et faites en sorte de satisfaire aux exigences. Cela vous évitera des batailles juridiques imprévisibles et des sanctions de la part des régulateurs.

Choisir un langage de programmation 

Il existe plusieurs langages de programmation pour la création de crypto-monnaies parmi lesquels vous pouvez choisir pour créer votre crypto-monnaie. Le choix privilégié dépendra de votre niveau d’expertise et de votre familiarité avec certains langages. 

Si vous êtes un débutant dans le domaine, vous pouvez choisir le langage de programmation Python. Il est préférable pour les débutants en raison de sa relation étroite avec le langage parlé. 

Parmi les autres langages de programmation utilisés pour le développement de blockchains figurent Solidity, Java, JavaScript, PHP, C++, C#, Go, Simplicity, Ruby, Rust, SQL, Erlang, Rholang et CX.

Création d’un livre blanc (white paper)

Un livre blanc doit tout dire sur votre projet de crypto-monnaie. Il doit communiquer efficacement les détails du projet à l’utilisateur régulier pour lequel la crypto a été créée. Un bon livre blanc crypto doit présenter les caractéristiques suivantes :

création-livre-blanc

1. Aperçu du projet

Cette section doit aborder les questions pour lesquelles le projet a été élaboré. Elle doit être claire, concise et accrocheuse afin de maintenir l’intérêt du lecteur et de le motiver à poursuivre sa lecture. Elle doit être au début de votre livre blanc.

Une ébauche de projet mal rédigée découragerait les investisseurs qui comparent bon nombre de documents similaires provenant de concurrents. 

2. La solution

Cette section fait partie intégrante du livre blanc et doit être très détaillée et explicative. Elle doit répondre à la question « comment » en indiquant ce que vous comptez faire avec le projet pour résoudre les problèmes décrits dans la section précédente. 

Vous devez y inclure suffisamment de données, d’analyses de marché et d’autres détails essentiels pour montrer que vous savez de quoi vous parlez et que vous êtes prêt à accomplir la tâche. Vous veillerez à indiquer également la ventilation des fonds collectés et la feuille de route du projet.

Cela fera preuve de transparence et convaincra les investisseurs que le projet n’est pas une arnaque ! Indiquez également les cibles et les objectifs pour convaincre les investisseurs que le projet s’inscrit dans le long terme et n’est pas un feu de paille.

3. Libération et distribution de jetons

Les détails de la manière dont vous prévoyez de distribuer vos jetons ou coins à travers les portefeuilles crypto et d’autres informations sur la crypto native du projet devront être mentionnés. Le total des jetons émis, comment et quand ils seront libérés, quand et où vous prévoyez de les coter, et les prix. Tous les détails devront être clairement indiqués.

Les stratégies de remboursement des jetons devront être expliquées de manière adéquate, ainsi que ce qui adviendra des fonds investis si vous n’atteignez pas votre objectif de votre ICO (Initial Coin Offering) ? Vous veillerez donc à expliquer comment garantir la sécurité des fonds des investisseurs dans le livre blanc.

4. Aperçu de l’équipe

Tous les membres clés de votre équipe doivent être présentés sur le livre blanc. Leurs photos et leurs comptes de réseaux sociaux contribueront grandement à rassurer les investisseurs sur le fait qu’ils ont affaire à de vraies personnes dans le cadre d’un projet réel.

Les crypto-monnaies sont pseudoanonymes. Le fait de mettre un visage et un nom sur le projet renforcera votre crédibilité. Cela devrait aller de pair avec l’adresse de contact du projet dans son ensemble, y compris un bureau physique.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la création d’un white paper qui cartonne !

5. Lancement de votre levée de fonds par ICO

Après avoir créé votre crypto-monnaie et préparé un formidable livre blanc, l’étape suivante consiste à faire connaître le jeton aux investisseurs et à les introduire sur le marché. C’est également l’occasion de lever des fonds pour poursuivre le projet comme il se doit. 

Les fonds sont généralement levés en vendant les tokens nouvellement émis aux investisseurs. Une ICO bien exécutée peut être l’événement le plus important dans la vie d’une crypto-monnaie. En même temps, une ICO mal exécutée peut signifier la fin du projet avant même son lancement. Voici les étapes nécessaires à la réalisation d’une ICO efficace.

6. Annonce et publicité

Avant de lancer une ICO, assurez-vous que votre public cible est informé au préalable de votre projet. Menez des campagnes, faites appel aux médias traditionnels et sociaux, et exploitez tous les moyens accessibles et légitimes que vous pouvez utiliser pour sensibiliser le public. Tout cela doit être fait de manière satisfaisante avant de lancer l’ICO.

7. L’équipe ICO

Outre l’équipe centrale du projet, vous devrez créer une équipe ICO pour vous aider à propager le projet. L’équipe sera chargée d’entretenir le buzz et d’éduquer la communauté sur le projet. Il peut s’agir de rédacteurs de contenu, d’influenceurs, d’ambassadeurs de la marque, de programmeurs, de modérateurs de réseaux sociaux, etc.

8. Réaliser une étude de marché

Allez-y et étudiez les tendances du secteur des ICO. Ce que l’on pouvait obtenir en 2018 sera différent de ce que l’on peut obtenir aujourd’hui. Comprenez l’humeur du marché et déterminez la meilleure approche que vous pouvez adopter pour atteindre votre objectif.

Une bonne étude de marché vous aidera également à fixer des objectifs réalistes plutôt que de se retrouver avec un éléphant blanc.

Il est aussi important de savoir ce qu’est un ICO et ses variantes, IDO et IEO.

9. Construire un site Web digne de confiance

Mettez en place un site Web qui montrera le sérieux de votre projet. Il s’agira de votre porte d’entrée auprès des investisseurs ; il doit donc donner une excellente première impression du projet

Vous devez mettre suffisamment d’informations sur le site Web, y compris les questions fréquemment posées (FAQ). Les visiteurs doivent pouvoir naviguer facilement sur le site et obtenir les informations nécessaires. Le site doit également comporter une section de contact et d’assistance fonctionnelle et, si possible, un chat en ligne.

10. Modalités et conditions

Les conditions générales de l’ICO ou de la prévente de tokens devront être clairement indiquées sur tous vos canaux de communication. Elles doivent faire partie des messages épinglés sur vos poignées de médias sociaux et être indiquées de manière visible sur votre site Web et votre livre blanc.

11. Le lancement

Lorsque toutes les autres étapes sont en place, allez-y et lancez l’ICO. Veillez à ce que le site Web soit convenablement sécurisé, car il sera exposé aux attaques de fraudeurs qui pourraient vouloir voler des fonds.

12. Suivre des formations de création de cryptos

Le secteur des crypto-monnaies est dynamique et évolue en permanence. Des technologies et des langages de programmation plus récents y sont introduits à intervalles réguliers. Par conséquent, pour comprendre et suivre le dynamisme des espaces blockchain et crypto, vous devez suivre des formations, lire des livres, visiter des sites Web, regarder des vidéos YouTube et même interagir avec d’autres participants du secteur.

Ce faisant, vous serez exposé à de nouvelles connaissances et aurez l’occasion d’actualiser vos compétences. Vous serez en mesure de gérer les processus et de surmonter les défis, notamment dans les domaines de la sécurité et de l’évolutivité de votre plateforme. En substance, une éducation de qualité et une amélioration des connaissances sont des éléments importants dont vous avez besoin pour être pertinent dans l’environnement de création de crypto-monnaies.

achat cryptomonnaie

Notre conclusion sur la création d’une nouvelle cryptomonnaie

In fine, ce qu’on peut dire sur la création d’une nouvelle cryptomonnaie, est qu’il s’agit d’un processus complexe, qui nécessite de véritables connaissances en informatiques, marketing et gestion ainsi qu’une réflexion approfondie… De même qu’une planification minutieuse. En effet, il faut que chaque partie de son projet soit pensée, travaillée et optimisée. 

Il faut également savoir s’entourer des meilleurs de leur domaine, que ce soit pour développer un MVP et un modèle économique solide, tenable et pérenne, notamment pour vos futurs investisseurs, qui pourraient placer énormément d’argent dans l’actif que vous êtes sur le point de nouvellement créer.

Enfin, il est crucial d’apprendre à bien communiquer. Cela permet de créer une communauté engagée, de mettre en avant ses avancées et d’échanger de manière honnête et transparente avec les personnes qui pourraient bien se poser des questions quant à ce que vous êtes en train de mettre en place.

FAQ - Questions fréquentes sur la création d'une cryptomonnaie

Quelle est la différence entre une pièce et un jeton ?

Une pièce possède sa propre blockchain, tandis qu’un jeton est développé sur une blockchain existante.

Qui peut créer des crypto-monnaies ?

Toute personne ou équipe disposant des compétences et des ressources nécessaires peut créer des crypto-monnaies.

Toutes les crypto-monnaies doivent-elles avoir des blockchains ?

Oui. Les crypto-monnaies sont des produits émis sur la blockchain.

Qu’est-ce qu’une ICO ?

Une offre initiale de coins ou offre au public de jetons est une opération par laquelle on tente de lever des capitaux en vendant des crypto-monnaies aux investisseurs.

Puis-je effectuer un ICO ?

Oui. Vous devez créer un projet de crypto-monnaie et suivre les étapes pour l’introduire sur le marché en lançant un ICO.

Sur l'auteur

Allan Mayfield

Robert Balmes est analyste financier depuis 2013. Il est expert dans les marchés actions, le Forex et les cryptomonnaies. Il participe à l’élaboration d’articles de fond sur des sites spécialisés comme Tokize.com.