La façon intelligente de trader le Bitcoin et les cryptomonnaies en 2022

Home > Général > La façon intelligente de trader le Bitcoin et les cryptomonnaies en 2022

Début mars 2022, près de 60 millions de dollars ont été donnés à l’Ukraine du monde entier sous forme de cryptomonnaies. Bien que les cryptomonnaies soient déjà devenues plus courantes, la situation géopolitique les a replacées sous le feu des projecteurs. Et malgré l’hiver cryptographique de début 2022, c’est peut-être le meilleur moment d’investir dans les cryptomonnaies. 

Comment investir dans les cryptomonnaies

Une fois que vous avez identifié les cryptomonnaies dans lesquelles vous souhaitez investir, vous devez faire un choix sur la façon de procéder à leurs négociations. 

Acheter et détenir à long terme (hodl)

C’est le moyen le plus facile d’investir dans les cryptomonnaies, car il ne demande aucun effort. Tout ce que vous avez à faire est d’acheter la cryptomonnaie qui vous intéresse et d’attendre que son prix augmente. Les bourses de cryptomonnaies offrent la plus grande variété de cryptomonnaies à acheter, et il en existe des dizaines. Cela dit, les meilleures plateformes de cryptomonnaies comme Binance, Crypto.com, Coinbase, etc. offrent les meilleurs services pour l’expérience client, car vous pouvez effectuer un achat en utilisant des monnaies fiduciaires par le biais d’une carte de crédit ou d’un virement bancaire.

Les bourses de cryptomonnaies fournissent également un portefeuille de cryptomonnaies pour stocker vos clés privées. Toutefois, ces portefeuilles sont appelés « hot wallets », car ils sont hébergés sur les serveurs de la bourse, ce qui les rend plus vulnérables aux cyberattaques. Les applications de portefeuille mobile peuvent donc offrir une plus grande sécurité pour vos actifs puisque vous en garderez le contrôle. Certaines peuvent également offrir la possibilité d’acheter, de vendre et d’échanger des cryptomonnaies afin que vous puissiez effectuer toutes vos actions à partir d’une seule application. 

Par ailleurs, les plateformes P2P permettent de transférer directement des cryptomonnaies vers votre portefeuille. Si vous privilégiez la confidentialité, les plateformes P2P sont l’option idéale, car elles n’exigent généralement pas de KYC/AML. En outre, il est possible d’acheter des cryptomonnaies en utilisant votre monnaie locale si le vendeur l’accepte. 

Le trading de cryptomonnaies

Lorsque vous serez plus familier avec les cryptomonnaies, vous pourrez négocier des cryptomonnaies entre elles sans impliquer les monnaies fiduciaires. Il s’agira d’échanger une cryptomonnaie contre une autre et de profiter des fluctuations de prix de l’une par rapport à l’autre. Par exemple, si vous pensez que le prix du Bitcoin va augmenter par rapport à celui de l’Ethereum, un ordre d’achat sur la paire BTC/ETH va simultanément acheter du BTC et vendre de l’ETH. Si le Bitcoin s’apprécie par rapport à l’Ethereum, vous faites des plus-values, sinon vous faites des moins-values.

Pour faire du trading de cryptomonnaies, vous avez besoin d’une plateforme de trading qui permet préférablement de faire des analyses graphiques. Cela vous permettra de développer des stratégies de trading à court terme. D’autres outils comme le carnet d’ordres et des indications techniques peuvent être offerts. 

En général, les bourses ou exchanges de cryptomonnaies proposent des plateformes avancées pour le trading de cryptos en ligne.

L’investissement dans la finance décentralisée (DeFi)

La DeFi couvre une classe entière de produits financiers numériques, du yield farming au liquidity mining, en passant par les prêts et le staking. Comme vous pouvez l’imaginer, il s’agit de produits financiers décentralisés plus ou moins avancés qui nécessitent une certaine compréhension de la blockchain. Vous devrez déjà posséder des cryptomonnaies pour participer à DeFi, puis apprendre à naviguer sur le Web3 pour explorer les différents protocoles DeFi. 

La bonne nouvelle est qu’il est possible de dégager des rendements intéressants grâce à la DeFi. Certains protocoles DeFi peuvent proposer jusqu’à 30 % sur votre investissement sur un an. Cela explique pourquoi les montants investis dans les protocoles DeFi ont explosé en 2021. 

D’un autre côté, il s’agit d’une activité risquée et de nombreux investisseurs ont été victimes d’escroqueries. En fait, plus de 10 milliards de dollars ont été perdus dans la sphère de la DeFi. Il ne s’agit toutefois pas de vous dissuader, mais de vous mettre en garde contre le risque d’être attiré par d’énormes rendements au détriment de la sécurité. 

Le staking

Parmi les formes d’investissement que propose la DeFi, le staking semble être le plus sûr. Le staking consiste à investir dans un réseau blockchain afin de participer à la validation des transactions afin de gagner des récompenses en cryptos. Il offre le bon équilibre entre rendement et risque. Le staking est basé sur le mécanisme de consensus proof-of-stake (PoS). 

Plutôt que de faire du minage de Bitcoin par la puissance de calcul brute, le PoS repose sur le fait que les utilisateurs verrouillent leurs actifs cryptos dans une blockchain. Ce faisant, ils créent des nœuds de validation qui assurent le fonctionnement sécurisé du réseau. En retour, des récompenses sont attribuées aux nœuds pour leur maintenance du réseau.

Les stablecoins (Tether, USD Coin, etc.) sont les plus sûrs pour le staking, car leur valeur est fixe. Ainsi, vous êtes presque assuré d’obtenir des revenus passifs au fil du temps. D’autres jetons fonctionnant sur le PoS, tels que Binance Coin, Solana, Polkadot, etc. peuvent également être stakés. 

Les facteurs influençant la valeur des cryptos

Avant de choisir une cryptomonnaie à trader, il est important de s’intéresser aux facteurs qui régissent ses fluctuations. 

L’offre et la demande

La valeur de tout actif dépend de l’intérêt que lui portent les gens. L’intérêt génère la demande, ce qui augmente sa valeur. L’offre d’un bien est également importante, car si la demande est supérieure à l’offre, la valeur de ce bien augmente. 

Le Bitcoin a été créé avec cette notion à l’esprit de Satoshi Nakamoto, qui a donc fixé une offre maximale de 21 millions de BTC. Tous les quatre ans environ, l’émission de nouveaux BTC est réduite de moitié, ce qui crée une pénurie à long terme et fait grimper les prix. 

D’autres cryptomonnaies comme l’Ethereum n’ont pas le même plafond sur l’offre, mais la demande est souvent si élevée que l’émission de nouveaux ETH par les mineurs ne peut pas suivre. Cela s’est produit à plusieurs reprises en 2021, alors que de plus en plus de personnes intéressées par la DeFi achetaient le jeton.

La concurrence

La concurrence de produits similaires est également un aspect fondamental de tous les marchés, car les acheteurs choisiront toujours le meilleur produit si son prix est compétitif. Jusqu’à présent, le Bitcoin a réussi à rester au sommet de la cryptosphère malgré la création de dizaines d’alternatives. 

Mais cela pourrait changer, car d’autres blockchains continuent à ajouter des fonctionnalités sur leurs blockchains. Sans oublier les frais de transaction élevés et la lenteur des transactions sur Bitcoin en raison du nombre élevé de transactions sur le réseau. 

Ainsi, lorsque vous choisissez une cryptomonnaie, tenez toujours compte de l’origine de la concurrence, car de nombreuses cryptomonnaies ont été soudainement obsolètes lorsqu’une alternative plus performante est apparue. Il suffit de regarder les exemples d’EOS et de Tezos (XTZ) pour voir à quelle vitesse les investisseurs abandonnent une monnaie pour une autre. 

La réglementation

Lorsque le gouvernement chinois a interdit tous les échanges et le minage de cryptomonnaies en septembre 2021, l’ensemble du marché des cryptomonnaies a perdu 9 % (188 milliards de dollars) en 24 heures. Et lorsque les États-Unis ont annoncé de nouvelles réglementations en matière de crypto en mars 2022, le Bitcoin s’est apprécié de 8,4 % dans les heures qui ont suivi la nouvelle. 

En fait, les réglementations peuvent faire ou défaire l’ensemble du secteur d’un simple trait de plume. Malheureusement, il est impossible de prévoir ce que feront les régulateurs financiers et les gouvernements. Le meilleur plan d’action est donc de suivre l’actualité et de se tenir au courant. Les investisseurs avisés savent comment réagir à ces moments pour augmenter ou diminuer leur exposition. 

Comment le trading de cryptomonnaies se compare-t-il aux autres marchés ?

Le secteur des cryptomonnaies est relativement nouveau par rapport aux autres marchés financiers. Le Bitcoin a été la première crypto à connaître le succès après sa création en 2009, et ce n’est que quelques années plus tard qu’elle a vraiment pris de l’ampleur. Aujourd’hui, des milliers d’altcoins sont répertoriées sur CoinMarketCap, mais avec une capitalisation boursière d’environ 2 000 milliards de dollars, les cryptomonnaies ne sont pas encore considérées comme des instruments grand public. Avant de commencer à négocier des cryptos, il peut être judicieux de les comparer à des marchés traditionnels.

Cryptos et Forex (FX)

Le marché des changes est de loin le plus grand marché financier du monde. Selon la Banque des règlements internationaux (BRI), plus de 6 600 milliards de dollars sont échangés chaque jour sur le Forex. Les deux marchés partagent quelques similitudes, comme le fait d’être décentralisés et accessibles dans le monde entier. Grâce aux courtiers en devises, vous n’avez même pas besoin d’un capital important pour négocier. Certains acceptent des dépôts à partir de 100 dollars et, avec un effet de levier allant jusqu’à 1:30 (multiplier 30 fois votre capacité d’achat), presque tout le monde peut devenir trader sur le marché Forex. 

Mais tout comme le trading de crypto, le trading FX est également très risqué, surtout lorsqu’on utilise l’effet de levier. Certaines estimations montrent que 80 % des traders Forex perdent de l’argent, ce qui prouve à quel point cela peut être risqué. Sans parler du risque que représentent les courtiers non régulés. 

Cryptos et marchés actions

La plupart des investisseurs connaissent le marché boursier à juste titre. Il est considéré comme l’un des meilleurs moyens d’investir à long terme et l’histoire l’a prouvé. Le meilleur investisseur de tous les temps, Warren Buffett, s’est enrichi sur ce marché.

Ce qui rend la bourse si formidable est aussi sa plus grande faiblesse. Pour obtenir des rendements décents, il faut souvent attendre des mois, voire des années. Les day traders qui recherchent des rendements plus rapides n’ont généralement pas beaucoup de succès. C’est un marché très lent par rapport à l’industrie des cryptomonnaies qui crée des millionnaires du jour au lendemain. 

Ce qu’il faut prendre en compte pour négocier des cryptos ?

La sécurité

La sécurité de vos actifs numériques commence par le choix d’une plateforme de confiance. Les meilleures bourses de cryptomonnaies disposent d’assurances pour garantir une sécurité totale même en cas de piratage, ce que vous ne pouvez pas obtenir auprès des « petites » plateformes. Et si vous choisissez une plateforme P2P, assurez-vous qu’elle propose un compte séquestre afin d’éviter les opérateurs peu scrupuleux. 

L’étape suivante consiste à protéger ce que vous possédez déjà, non seulement contre les pirates, mais aussi contre les pertes. La plupart des portefeuilles mobiles sont sécurisés, mais la sécurité totale ne peut être obtenue qu’avec des portefeuilles hors ligne (cold wallet).

Les frais de transactions

Certaines personnes ne pensent pas aux frais liés à chaque transaction sur une blockchain. Bien sûr, certains réseaux ont des frais très bas, mais les 2 cryptos de premier ordre – le Bitcoin et l’Ethereum – peuvent avoir des frais très élevés par moment. Si vous effectuez de nombreuses transactions chaque mois, ces frais s’additionnent et grugent vos plus-values. 

Une façon de réduire vos frais est de choisir un moment approprié pour négocier lorsque les volumes de transaction sont faibles. Sinon, vous pouvez opter pour une vitesse de transaction plus lente et payer de faibles frais. D’autres réseaux comme Solana et la Smart Chain de Binance posent moins de problèmes liés aux frais.

La gouvernance

Bien que les créateurs de cryptomonnaies peuvent rester anonymes, assurez-vous de vous renseigner sur les créateurs d’un protocole DeFi ou d’un projet de cryptomonnaies. Ceci en partie pour être assuré de la sécurité de votre investissement, mais aussi pour avoir une idée de ce à quoi vous pouvez vous attendre à long terme. Les développeurs de confiance n’abandonnent pas leur projet et les plus réputés ont généralement participé à des projets à succès.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

A propos de l'auteur : marc