Chainlink (LINK) Crypto Avis 2024: Guide complet

€ 14.7241

17.3157
Dernière mise à jour à 15:05:03 UTC
Cap. Marché
€ 8,644,532,855.95
Cap. Marché Entièrement Diluée
€ 14,724,124,154.33
Volume
€ 626,653,526.1
Total en circulation
587,099,970.45 LINK

Les 5 meilleures plateformes de Trading Crypto

eToro
4.7

Revue eToro 2024

Kraken
4.6

Revue Kraken 2024

Coinbase
4.8

Revue Coinbase 2024

ByBit
4.7

Revue ByBit 2024

BTCC
4.6

Revue BTCC 2024

Convertisseur Crypto

Dernière mise à jour à 15:15:03 UTC

Achetez chainlink maintenant

Avec l’arrivée du Bitcoin et des centaines de cryptomonnaies qui l’ont suivi, un nouveau monde de possibles semble être né. Et avec la naissance au fil du temps de projets crypto de plus en plus innovants, ce monde des possibles s’étend encore et encore, repoussant les limites. Chainlink peut clairement être considéré comme l’une des cryptos qui illustrent à la perfection cette innovation continue. Pour y arriver, cette crypto s’aide notamment d’un fonctionnement tournant autour des nœuds oracles. Que désignent ce type particulier de nœud ? Qu’est-ce que le Chainlink et convient-il d’y investir en 2024 ? Obtenez toutes les réponses dans cet avis sur Chainlink que nous avons voulu aussi complet que possible !

Qu’est-ce que ChainLink (LINK) ?

Chainlink (LINK) est une crypto-monnaie associée à une plateforme décentralisée principalement construite sur Ethereum (ERC-20). Ce caractère, apprécié des investisseurs comme des partenaires, a assurément contribué a accroître la renommée de la crypto Chainlink depuis sa création en 2017. Si l’on doit effectuer une analyse stricte, l’on dirait que le Chainlink est d’abord une plateforme de services, avant d’être une crypto. Le token LINK associé à cette plateforme, et qui permet d’y rémunérer les opérations, constitue la crypto native du projet.

La plateforme Chainlink se définit principalement comme une surcouche de Blockchain visant à simplifier le transfert de données entre les Blockchains et les sources de données tierces. Ces données externes transitent par des oracles, qui se chargent de les intégrer aux smart contracts caractéristiques des Blockchains.

Les nœuds sont des points de relais au sein des Blockchains, et ils remplissent le rôle de points de contrôle. Du côté de Chainlink, certains de ces nœuds prennent la forme de composantes appelés oracles, et qui sont en mesure de faire le lien avec les sources hors Blockchain. Ces oracles représentent donc les éléments garantissant, l’authenticité, la fiabilité et la sécurité des données acquises à destination des smart contracts. Les jetons LINK de la crypto Chainlink servent à la rémunération des services du réseau Chainlink.

Logo Chainlink

L’histoire du ChainLink (LINK)

La création de la crypto Chainlink (LINK) remonte à l’année 2017. Dans la période de sa création, ce token ERC-20 réalise un véritable coup d’éclat, qui attire logiquement les regards des investisseurs, analystes et curieux. En septembre 2017, pour son émission initiale de jeton (ICO), Chainlink Labs, l’entreprise créatrice de la crypto LINK, lève 32 millions de dollars ! Son projet intéresse et paraît for novateur. Il rend accessibles de multiples utilisations pratiques des smart contracts ou contrats intelligents. Sans surprise, Sergey Nazarov et Steve Ellis, les deux cofondateurs de Chainlink Labs, décrochent rapidement de multiples partenariats. Google Cloud, Polkadot et plusieurs autres entreprises de la DeFi et du numérique sollicitent ses services.

Binance

  • Faibles frais
  • Plus de 600 cryptos
  • Plus gros exchanges crypto

Malgré la concurrence qui ne tarde pas à naître, Chainlink parvient d’année en année à maintenir son statut de numéro 1 des plateformes décentralisées d’oracles. Des procoles DeFi tels que AAVE ou COTI, mais également des institutions de premier plan comme Associated Press, FedEx ou encore AccuWeather exploitent les solutions Chainlink (LINK) pour la vérification de leurs données. Au terme de l’année 2022, Chainlink avait ainsi atteint plus d’1 milliard de points de données collectés. Opérant via plus de 700 réseaux d’oracles, l’écosystème Chainlink sécurise, en valeur financière, plus de 70 milliards de dollars US. Ce succès a logiquement continué d’attirer de plus en plus d’investisseurs n’hésitant pas à acheter du LINK. Le recrutement d’Eric Schmidt (ancien PDG de Google) en tant que conseiller technique du protocole du réseau d’oracles de Chainlink, ainsi que le lancement du staking LINK, ont aussi participé à renforcer la renommée de la plateforme et de la crypto Chainlink.

Pourquoi le ChainLink (LINK) a-t-il été conçu ?

Les smart contracts, encore appelés contrats intelligents, sont des protocoles contenant des séries de commandes destinées à l’exécution sécurisée d’une opération négociée. Ils ont été introduits dans l’écosystème économique par l’arrivée de la Blockchain, qui leur sert de support. Un problème se pose néanmoins : originellement, les contrats intelligents n’exploitent que les éléments d’une Blockchain. S’ils doivent servir pour des éléments du monde réel, ceux-ci doivent alors être convertis de sorte à pouvoir être supportés par la Blockchain. Le réseau d’oracles de Chainlink vient résoudre ce problème, en proposant une forme particulière de nœuds (les oracles).

Chainlink corrige le caractère isolé des Blockchains en facilitant leur connexion avec des informations, statistiques, prix mesures et autres données, provenant de sources externes. L’objectif de Chainlink (LINK) en tant que crypto, est donc d’alimenter cette plateforme en vue de fluidifier son fonctionnement.

Originellement, les Blockchains du Bitcoin ou d’Ethereum ne sont pas en mesure d’obtenir et d’exploiter de la data provenant de systèmes tiers. En conséquence, leur exploitation en tant que technologies de contrôle et de sécurisation de transactions s’avérait limitée. Cette barrière est désormais levée, grâce à l’apport de Chainlink. Sans être une Blockchain en soi, le réseau LINK a su déployer via une surcouche d’Ethereum, toutes les fonctionnalités nécessaires à cette liaison Blockchain – monde réel. Désormais, des données climatiques, prix d’actifs, résultats de sondage ou statistiques de rencontres sportives peuvent aisément s’intégrer aux smart contracts. Les applications possibles de la Blockchain s’en trouvent alors démultipliées.

Comment fonctionne ChainLink (LINK) ?

Le fonctionnement de la crypto Chainlink ne saurait être détaché de celui du réseau d’oracles dont elle est native, puis c’est lui qui fonde son existence. Les fonctionnalités de Chainlink ont pour finalité d’offrir aux utilisateurs l’accès à des infrastructures de calcul disposant des plus petites unités de preuves de confiance. Ces infrastructures se caractérisent simplement par la minimisation des risques de corruption de données, et donc la réduction ultime des besoins de preuves de confiance.

chainlink fonctions

Les fonctionnalités de Chainlink s’exploitent en toute autonomie par l’utilisateur lui-même, qui a alors la responsabilité de vérifier la justesse des technologies de programmation qu’il injecte. Via le réseau Chainlink, un smart contract transmet le code utilisateur à un réseau d’oracles décentralisés. Chaque oracle exécute alors le même code, avant que le réseau agrège les résultats et les retourne au smart contract. Grâce à ce principe de fonctionnement, Chainlink permet aux institutions d’effectuer des calculs intra-Blockchain avec des données hors-Blockchain. Ce processus peut se déclencher, sans que chaque utilisateur ait besoin de configurer ses propres nœuds. La crypto LINK intervient alors à ce niveau !

Pour payer les requêtes de lancement de smart contracts avec des données du monde réel, les utilisateurs de la plateforme de Chainlink ont besoin de régler des frais. Ces derniers sont calculés en jetons LINK. Les tokens de la crypto Chainlink (LINK) ainsi acquis ne sont effectivement consommés qu’après exécution complète de la requête.

De multiples cas d’utilisation

Le fonctionnement de Chainlink, tel que décrit ci-dessus, ouvre la voie à de nombreux cas d’utilisation. Les fonctionnalités de Chainlink servent par exemple à connecter une Blockchain à des données publiques (statistiques météorologiques, données sportives en temps réel, etc.). Elles permettent aussi de récupérer et de transformer ces données avant de les exploiter. Les utilisateurs s’en servent de même pour établir un canal de connexion entre un équipement et une source protégée par mot de passe. Chainlink simplifie également les connexions à des bases de données décentralisées, à des applications web2, à des serveurs Cloud, etc.

Où acheter ChainLink (LINK) ?

Après que Chainlink Labs ait lancé son écosystème, l’achat de crypto Chainlink (LINK) a pu s’envisager assez rapidement en dehors de celui-ci. Les nombreuses applications et utilisations associées au réseau Chainlink, ont participé à une meilleure valorisation de la crypto LINK. Les tokens LINK jouissent surtout d’une certaine confiance de la part du marché. Les plateformes les plus populaires permettent donc d’acheter des LINK pour les échanger contre d’autres cryptos, les stocker, etc.

Coinbase

Coinbase fait partie des plateformes d’achat de cryptos les plus populaires, notamment à cause de sa sélection rigoureuse des cryptos à lister. Le listing de la crypto Chainlink (LINK) sur Coinbase représente donc une preuve supplémentaire de la fiabilité, a priori, de celle-ci. Après un lancement exclusivement sur le territoire américain, l’entreprise s’étend progressivement vers d’autres continents.

Coinbase

  • Exchange régulé
  • Plateforme conviviale
  • Formation aux cryptos offerte

La plateforme d’achat de LINK Coinbase a notamment la réputation d’accepter l’achat de cryptos par devises fiduciaires. Ainsi, vous êtes libre d’acheter vos LINK par virement, par carte bancaire, etc.

Chainlink achat

Kraken

Kraken fait également partie de ces plateformes que la plupart des experts crypto recommanderaient presque spontanément pour acheter du Chainlink. La plateforme a su acquérir une excellente renommée en misant principalement sur la sécurité de ses outils.

Kraken

  • Bon support client
  • Exchange sécurisé
  • Faibles frais sur Kraken Pro

Vous pouvez acheter du LINK sur Kraken (lire revue), faire du trading de LINK, etc. Le site, connu pour résister efficacement aux tentatives de piratage, vous fournit de multiples fonctionnalités pour ces diverses opérations.

Acheter LINK sur Kraken

Binance

Binance représente la dernière plateforme, mais pas des moindres, que nous vous proposons. La popularité de cet exchange parle pour lui, lui qui a su mettre en place une communication et une publicité intensives dans de nombreux pays. Parmi les centaines de cryptos que vous pouvez vous procurer sur la plateforme Binance, accessible aussi bien sur PC que sur mobile, se trouve Chainlink. Si vous souhaiter acheter des Chainlink (LINK), Binance met à votre disposition l’espace en ligne et les outils pour y arriver. En plus de l’achat de LINK par carte bancaire, par virement bancaire ou en P2P, vous pouvez trader le Chainlink (LINK), via des ordres market, des ordres limites, les options sur marge, etc.

achat link

Le choix de la rédaction Tokize : Binance

De nombreux arguments plaident en faveur de Binance en tant que plateforme à recommander pour l’achat de Chainlink (LINK). La popularité et la représentativité représentent bien sûr les arguments de base. La plateforme Binance est très connue, et elle est présente dans de nombreux pays. Elle permet en outre d’obtenir des cryptos, du Shiba Inu (SHIB) au Tron (TRX), en passant par Polygon (MATIC) ou Solana (SOL), sans oublier bien sûr le Chainlink (LINK).

Les fonctionnalités et les options d’investissement variées, offrant un large panel de possibilités, confortent aussi la position de Binance.

Binance

  • Faibles frais
  • Plus de 600 cryptos
  • Plus gros exchanges crypto
Mis à jour le: 17 mai 2024

Maintenant: 61 Avidité

Maintenant: 61 Avidité

Hier: 60 Avidité

La semaine dernière: 46 Peur

Chainlink (LINK) comme tant d’autres cryptomonnaies, est soumise à diverses variations et son prix a également tendance à changer en fonction de l’actualité du marché et surtout, du sentiment général qui règne dans celui-ci. Pour investir dans l’univers de la crypto et peut-être plus qu’ailleurs, il est important d’avoir toutes les cartes en main pour faire les bons choix. Comprendre le sentiment général du marché est pour sa part, vital. Fort heureusement, l’indice de peur et d’avidité crypto a été pensé en ce sens. En Anglais et la plupart du temps, on parle de Crypto Fear and Greed Index


Mis à jour de façon quotidienne, cet indice est très facile à comprendre et surtout, il doit être l’une des données prises en compte au moment de chaque action effectuée dans le monde de la crypto. L’indice met en avant le sentiment général du marché à l’instant T. Plus la barre est basse et dans le rouge, plus vous vous situez dans un moment où les achats d’actifs peuvent être intéressants. Et pour cause, le marché est à cet instant en situation de crainte ! À l’inverse, une présence trop importante dans la zone d’avidité peut être interprétée comme un sentiment de confiance trop élevé.

Acheter du ChainLink (LINK) en 2024, est-ce un bon investissement ?

Est-ce une bonne idée d’acheter du LINK en 2024 ? Un investisseur avisé sait qu’avant toute décision d’investissement, il doit prendre le temps de l’analyse. Les informations que nous vous fournissons ici ne sont pas des conseils d’investissement. Elles visent simplement à éclairer vos réflexions sur investissement dans le Chainlink.

Avant d’investir sur le LINK, ou sur n’importe quelle autre crypto, évaluez son utilité réelle. En créant les conditions pour établir une connexion sécurisée entre les smart contracts sur la Blockchain, et les données externes, Chainlink a clairement montré sa propension à garantir des applications réelles. Même s’il contribue à l’accroissement de la confiance des marchés, ce facteur seul ne suffit évidemment pas. Pour décider si l’achat de Chainlink (LINK) en 2024 constitue un bon investissement, les données historiques servent aussi d’éléments d’analyse.

En septembre 2017, le jeton LINK a débuté sur la cryptosphère avec une valeur de 0,19 $. Entre hausses et corrections, la crypto Chainlink a poursuivi une certaine consolidation, voyant notamment sa capitalisation augmenter de façon soutenue. Résultat : en mai 2021, elle atteint son ATH (all time high, plus haut historique) au pic de 49,55 dollars US. Malgré de brèves remontées par la suite au cours de la même année, la crypto a progressivement régressé, pour s’échanger à moins de 10 $ en 2023. En janvier 2024, le prix de LINK est d’environ 14 $. De ces chiffres, on peut conclure que le Chainlink fait globalement montre de solidité. Sa faible valeur actuelle pourrait s’avérer idéale pour les investisseurs adeptes du HODL. Mais assurez-vous de décider d’investir sur le LINK après avoir attentivement analysé le marché, selon votre profil d’investisseur.

  • Crypto basée sur l’Ethereum, et donc compatible avec plusieurs autres jetons ERC-20.
  • Token associé à un réseau ayant de nombreuses applications dans le monde réel.
  • Les plateformes phares du marché listent le Chainlink (LINK), ce qui représente une marque de confiance.
  • En dehors de son utilité technique, sa valeur en tant qu’actif reste exposée à une fragilisation.
  • Binance Oracle pourrait proposer une rude concurrence.

Notre Avis Final sur le ChainLink (LINK)

Pour d’autres crypto-monnaies (voir les cours), des doutes se soulèvent immédiatement dès que l’on explore les informations sur leur histoire, leur fonctionnement, etc. Mais dans le cas de la crypto Chainlink (LINK), la tendance semble plutôt aller vers une confiance spontanée. Sur plusieurs plans, le Chainlink réalise un excellent score. La crypto LINK, via le réseau fondateur, affiche une certaine utilité pour le monde réel. Son fonctionnement simplifié, la disponibilité des tokens sur plusieurs exchanges ou l’évolution modérée de sa valeur sont aussi à souligner. Suivant ces différents aspects, nous pouvons décerner une note positive à la crypto Chainlink (LINK).

Toutefois, il ne faut pas omettre le fait que, dans son essence même, les tokens LINK servent d’abord des fonctions de connexion Blockchain – monde réel. Dans ce rôle, sa dimension d’actif financier pourrait se retrouver éclipsé. Voilà pourquoi il importe d’évaluer sa robustesse et ses interactions avec les autres cryptos, avant de se décider à l’acheter.

FAQ - Questions fréquentes sur Chainlink

La valeur de la crypto LINK remontera-t-elle ?

Au vu de la confiance dont jouit cette crypto, son cours a de fortes chances de retrouver une courbe croissante.

Peut-on acheter des tokens LINK avec une carte bancaire ?

Oui ! Il vous suffit de passer par les plateformes comme Coinbase ou Binance, qui acceptent l’achat de crypto par devises fiduciaire.

Peut-on stocker des jetons LINK sur un hard wallet ?

Vos cryptos